Associations et chercheur-se-s s’engagent aux côtés d’Oxfam contre les inégalités.

05/02/2018

ATD Quart Monde, Greenpeace, Audrey Pulvar, Dominique Méda (sociologue et philosophe) et Xavier Timbeau (directeur de l’OFCE) et de nombreuses autres personnalités et ONG se mobilisent ensemble aux côtés d’Oxfam pour combattre les inégalités.

Dans une tribune parue aujourd’hui dans le Monde, 24 personnalités du monde associatif, des économistes, des sociologues et des philosophes, unissent leurs voix pour demander au Président de la République Emmanuel Macron une grande loi contre les inégalités.

Depuis lundi dernier, Oxfam est très présente dans les médias, avec un chiffre choc : 82 % de la richesse a profité aux 1% les plus riches,  alors que les plus pauvres n’ont eu que des miettes.  La fortune des milliardaires a augmenté de 762 milliards l’année passée, alors que les plus pauvres n’ont pas bénéficié des fruits de cette croissance - près de 850 millions de personnes survivent dans l’extrême pauvreté avec moins de 1,9 $ par jour.

Ce fossé entre les plus riches et les plus pauvres se creuse aussi en France. Entre 2016 et 2017, les 10 % les plus riches détenaient plus de la moitié des richesses nationales quand les 50 % les plus pauvres ne s’étaient partagé que 5% du gâteau. Rappelons aussi que sur les 20 dernières années, le nombre de personnes en situation de pauvreté a augmenté de 1,2 millions de personnes.

Par cette tribune, nous rappelons que les inégalités extrêmes sont le symptôme d’un système économique défaillant et un danger pour la cohésion sociale et la prospérité économique de tou.tes.Aujourd’hui de nombreuses institutions internationales, comme le FMI et l’OCDE, partagent cette analyse.

Ensemble, nous disons haut et fort que cet état de fait n’est pas irréversible.Les inégalités résultent de choix politiques et économiques qui ont privilégié les plus fortunés au détriment des plus pauvres qui sont par ailleurs de plus en plus stigmatisés. 

Il est possible de changer la donne, en faisant entendre la voix des associations, des chercheurs et surtout des citoyen-e-s pour demander aux décideurs politiques d’agir et de prendre des mesures fortes !

Emmanuel Macron peut agir dès maintenant, et montrer la voie, en faisant de la lutte contre les inégalités une priorité du quinquennat. Pour cela nous l’appelons à mettre en œuvre une loi, pionnière, qui exige des entreprises qu’elles partagent plus équitablement les richesses et qui redistribue les fruits de la croissance par un impôt juste.

Pour joindre votre voix à celles qui ont signé notre Appel, rejoignez (si vous ne l’avez pas encore fait), les milliers de personnes qui ont déjà signé la pétition pour une grande loi contre les inégalités sur www.loi-inegalites.fr.

Cette loi repose sur trois piliers.Cette loi repose sur trois piliers (pour en savoir plus, rendez-vous ici)

Ensemble, nous pouvons faire bouger les lignes : combattre les inégalités, c’est l’espoir de mettre fin à la pauvreté.