Vidéo : marchandisation de l'agriculture en Afrique

Si cet e-mail ne s'affiche pas correctement, cliquez ici

OXFAM FRANCE Facebook   Twitter
 

Bonjour,

Ce jeudi 15 juin, journée mondiale contre la faim, est l’occasion de rappeler que la sécurité alimentaire est l’un des droits humains fondamentaux. Pourtant, la faim touche encore 795 million de personnes dans le monde, et en Afrique subsaharienne plus de 20% de la population n’a pas assez pour se nourrir.

Toutefois, le monde produit assez pour nourrir tous ses habitants. Comment expliquer cette situation ? Simplement, par des décisions politiques et économiques qui nuisent au droit de se nourrir.

Par exemple, depuis quelques années, les pôles de croissance agricoles, comme les partenariats entre pouvoirs publics et entreprises privées, sont présentés comme des solutions miracles pour l’agriculture africaine. Ces pôles sont des terres agricoles que les Etats africains mettent à disposition d’entreprises privées afin de moderniser les infrastructures et accroître la production agricole. Pourtant, ces initiatives ne font en réalité qu’aggraver l’insécurité alimentaire et nutritionnelle des populations : elles accentuent le changement climatique, creusent les inégalités et entrent en concurrence avec les agricultures familiales et paysannes, les plus à même de nourrir les populations.

Regardez la vidéo ci-dessous pour découvrir comment les investissements privés mettent en danger l’autonomie alimentaire des populations locales. Ce qui profite aux uns ne nourrit pas les autres.


Je vous remercie de votre engagement pour un monde juste et sans pauvreté.

Solidairement,

Claire Fehrenbach
Directrice Générale d’Oxfam France

PS : pour soutenir nos actions en faveur d’un monde où chacun mange à sa faim, faites nous un don.

 

Vous recevez cet e-mail car vous avez demandé à recevoir nos informations. Si vous ne souhaitez plus recevoir d'e-mails de notre part cliquez ici.

Facebook   Twitter