Oxfam France, 25 ans d’engagements : le témoignage de Marine, marcheuse au Trailwalker et signataire

Cette année, Oxfam France fête ses 25 ans. 25 ans d'engagements, 25 ans de mobilisations pour un monde plus juste sans pauvreté. Pour remercier tous nos donateurs, bénévoles, adhérents, militant-e-s qui nous ont accompagné toutes ces années et continuent à nous soutenir aujourd'hui, nous leur donnons la parole tout au long de l'année 2013.

Chaque mois, découvrez les personnes qui partagent avec nous les valeurs du réseau Oxfam : citoyenneté active, conviction que la pauvreté n'est pas une fatalité et qu'elle peut être combattue par la volonté politique des décideurs et la mobilisation de citoyens éclairés et indignés contre les inégalités.

Marine, marcheuse au Trailwalker et signataire

Comment es-tu arrivée à Oxfam France ?

Par une amie qui y travaille, et les gens d'Oxfam aiment tellement leur métier qu'ils en parlent d'une manière magique même en dehors du travail. Elle m'a parlé du Trailwalker. J'ai tellement été convaincue que j'ai pris deux fois le départ (mais une fois l'arrivée !)

Que souhaites-tu à Oxfam France pour cet anniversaire et les années à venir ?

De continuer à bien manger des légumes (sans spéculation dedans) pour bien grandir, de continuer à montrer que l'impossible ne concerne que ceux qui n'ont pas essayé et de rester toujours autant positif quels que soient les coups durs.

Quelle est la campagne qui t'as le plus marquée ?

Celle sur la spéculation sur les denrées alimentaires.

Un résultat, une rencontre, qui t'as particulièrement marquée ?

Toute l'équipe du Trailwalker : un exemple d'énergie déployée de manière désintéressée (sinon pourquoi venir dans la boue la nuit), gentille (on diabolise trop la gentillesse) et funky ! Je n'ai pas encore eu la chance de développer mes liens dans cette ONG en or.

Oxfam France a 25 ans cette année, quel regard portes-tu sur ces 25 ans d'actions ?

Je ne là suis que depuis 2 ans, mais je dirais que c'est une belle introduction à beaucoup d'action. Pour que ce ne soit pas le meilleur qui gagne, mais le plus grand nombre !

;