2 millions de soutiens pour l’Affaire du Siècle !

Oxfam France, avec la Fondation pour la Nature et l’Homme, Greenpeace France et Notre Affaire à Tous, a déposé un recours en justice pour pousser l’Etat à prendre ses responsabilités et le contraindre désormais à respecter ses engagements climatiques.

Nous protéger face aux changements climatiques en agissant en justice, c’est l’Affaire du Siècle !

Des YouTubers et des personnalités du monde de la culture se sont associés à nous pour porter haut et fort cette demande :

L’Affaire du Siècle, ce sont aussi et surtout des citoyen-ne-s qui sont venus témoigner des impacts que les changements climatiques ont sur leur vie quotidienne. Pêcheurs, agriculteurs, mère de famille ou glaciologue, en France métropolitaine, à Saint Martin ou au Sénégal, ces personnes subissent des préjudices divers face aux changements climatiques et se sont réunies pour demander à l’Etat de prendre ses responsabilités sans délais.

Un mouvement mondial pour que les Etats agissent face aux changements climatiques

Partout, dans le monde, des citoyennes et citoyens saisissent la justice pour que leurs droits fondamentaux soient garantis face aux changements climatiques. Ils s’appellent Juliana aux États-Unis, Ridhima en Inde, Maurice et Renaud en France. Ils sont enfants, adolescents, étudiants, parents, grands-parents… ils sont déterminés à l’emporter.

Et ça marche ! Aux Pays-Bas, la justice a ordonné au gouvernement néerlandais de revoir à la hausse ses objectifs sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, au nom de la protection des droits de ses citoyens. Au Pakistan, grâce à l’action en justice d’un fils d’agriculteurs, les juges ont mis en place un Conseil climatique chargé de veiller à la mise en œuvre des objectifs climatiques. En Colombie, 25 jeunes ont fait reconnaître par la Cour suprême la nécessité d’agir contre la déforestation et pour la protection du climat.

Tous ces recours sont le fruit d’une même volonté citoyenne d’assurer un avenir plus juste et durable. Vous aussi, vous pouvez soutenir cette demande en justice en ajoutant votre voix à notre pétition :

Un recours solide pour inaction climatique

Grâce à des avocats chevronnés, notre recours en carence fautive contre l’Etat français est prêt et solide. La première étape a eu lieu ce 18 décembre 2018 avec le dépôt de la demande préalable à nos principaux ministères, dans l’espoir d’obtenir une réponse forte et immédiate à nos requêtes. Si toutefois la réponse apportée par l’Etat n’était pas satisfaisante, nos quatre associations procéderont en mars 2019 au dépôt du recours de plein contentieux devant le tribunal administratif de Paris, la vraie plainte. Dans ce cas, la procédure est amenée à durer plusieurs années.

Si le jugement rendu ne répondait toutefois pas aux attentes des organisations co-requérantes, un appel pourra être déposé devant la cour administrative d’appel, puis, au besoin, devant le Conseil d’État.

Pour que ce recours ait le plus de poids possible, nous devons être nombreux-se-s à le soutenir. Vous pouvez dès à présent ajouter votre voix à celle des citoyen-ne-s, personnalités et avocat-e-s qui agissent pour le climat et pour un avenir plus juste et durable.

Pour en savoir plus, consultez notre dossier de presse L’Affaire du Siècle.

 

 

Total
13
Shares