Oxfam France vous rend des comptes : l’essentiel de l’année 2020-2021

Au cours de l’année écoulée, vous avez été toujours plus nombreuses et nombreux à soutenir nos actions. Les dons, le soutien de nos partenaires, les kilomètres réalisés sur le Trailwalker, les achats solidaires dans nos boutiques de seconde-main, et l’engagement de nos bénévoles sont à la base de chaque action que nous réalisons ensemble. Découvrez l’Essentiel de nos comptes et activités durant l’année 2020-21 !

Les chiffres de l’année 2020-2021

3 515 385 € de dons issus de la générosité du public

15 rapports publiés pour alerter et défendre des solutions concrètes

Plus de 2 870 reprises de nos actions dans les médias en ligne

Plus de 55 000 signatures de notre pétition pour défendre un accès juste et universel aux vaccins anti-Covid

37 272 donatrices et donateurs nous ont soutenu cette année, dont 25 728 de manière régulière, chaque mois ou chaque trimestre

12 groupes locaux dans toute la France

Plus de 500 bénévoles engagé-e-s

Une équipe de 47 salarié-e-s

Plus de 50 webinaires, débats et live organisés par nos groupes locaux tout au long de l’année

14 millions de personnes soutenues à travers le monde par la confédération Oxfam pour faire face à la pandémie et à ses conséquences économiques et alimentaires

Les faits marquants de l’année écoulée

Une réponse aux urgences humanitaires

Face à la pandémie, la confédération Oxfam s’est mobilisée de concert pour soutenir les populations les plus vulnérables de la planète. Ensemble, nous avons aidé 14 millions de personnes à travers le monde. Plus de 50 000 euros ont été collectés auprès du public par Oxfam France pour soutenir cette réponse humanitaire de grande ampleur. La fourniture d’eau potable et la distribution de kits d’hygiène ont été plus vitales que jamais, pour prévenir la propagation de la pandémie. Des distributions alimentaires, des soutiens financiers directs et des campagnes d’informations ont également été menées.

L’obtention d’un soutien financier de 480 000 euros du Centre de Crise et de Soutien du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères nous a, par exemple, permis de répondre à l’urgence sur l’île de Lesbos en Grèce, où des milliers de personnes migrantes sont bloquées, prises au piège des procédures européennes de demandes d’asile. En plein cœur de la pandémie, leurs conditions de vie, déjà épouvantables, se sont encore empirées après le terrible incendie du camp de Moria, le 8 septembre 2020.

Suite à l’explosion qui dévastait le 4 août 2020 le port de Beyrouth, détruisant la capitale libanaise, l’équipe d’Oxfam au Liban, soutenue par toute la confédération, et 11 organisations locales partenaires, s’est mobilisée dès la première heure. En France, 20 145 euros ont été collectés grâce à vous. Plus de 9 000 familles ont été soutenues par les équipes d’Oxfam au Liban et ses partenaires. Elles ont reçu une aide financière, pour permettre les réparations, une aide alimentaire, un soutien psychologique et une assistance légale.

Au Yémen, la confédération Oxfam a intensifié ses efforts pour éviter la propagation de la covid-19. Nous avons, entre autres, distribué des kits d’hygiène à plus de 12 000 familles, dès le mois de mars 2020. Oxfam France a également poursuivi toute cette année son plaidoyer pour mettre fin au conflit. Pour cela, il est indispensable de lutter contre le commerce des armes françaises en direction de l’Arabie saoudite et des Émirats arabes unis, pays parties au conflit. Notre mobilisation citoyenne, en lien avec de nombreuses organisations, n’a pas faibli.

Contribution en forte croissance aux actions de la confédération dans les pays du « Sud »

Le travail entamé les années précédentes, pour accroître le soutien financier d’Oxfam France aux actions humanitaires et de développement de la confédération Oxfam à travers le monde, continue de porter ses fruits. Oxfam France a multiplié par deux son appui économique aux projets de la confédération par rapport à la période précédente. L’Agence Française de Développement a reconnu sa confiance en Oxfam France en lui accordant une convention pour financer des programmes dans la région du Sahel pour un montant de 3,5 millions d’euros sur trois ans. Ces fonds vont permettre de mener un combat essentiel contre les inégalités qui alimentent la crise au Sahel, dans les différents pays de la région et en France. L’AFD a également soutenu les actions de la confédération Oxfam au Burkina Faso, au Sénégal et en Mauritanie.

Le Centre de Crise et de Soutien du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a renouvelé et renforcé son soutien à nos actions humanitaires, en Grèce auprès des personnes migrantes, ainsi qu’au Liban, au Tchad et au Burkina Faso.

L’Oxfam Trailwalker

Le contexte et les restrictions sanitaires de l’année ont bien sûr fortement impacté tous les événements en France. Le Trailwalker Oxfam ne fait pas exception. C’est ainsi que la 2e édition du Trailwalker au départ de Dieppe, initialement prévue en juillet 2020, a dû être reportée à l’année 2021. La santé et la sécurité des participant.e.s ont toujours été la priorité d’Oxfam France et cette décision s’imposait donc. Mais l’édition 2021 s’est bien tenue, les 3 et 4 juillet, avec un record d’affluence. Le Trailwalker Oxfam au départ d’Avallon a pu être organisé, dans de très bonnes conditions, grâce à la mobilisation d’Oxfam France et de ses partenaires. Prévue en mai 2020, la 11e édition a été reportée les 12 et 13 septembre 2020. Un protocole sanitaire a été mis en place, afin d’assurer la sécurité de l’événement. Le sens des responsabilités des participant.e.s et l’incroyable engagement des 165 bénévoles ont assuré le succès de ce protocole, le tout dans une ambiance toujours aussi joyeuse et chaleureuse.

Ces défis sportifs ont permis de collecter près de 340 000 € de dons en faveur des actions d’Oxfam France, grâce à la mobilisation de leurs proches, ami·e·s, collègues et entreprises. Depuis plus de 11 ans maintenant, Oxfam France a mis le sport et le dépassement de soi au service de la solidarité.

Magasins solidaires

Comme pour la majorité des commerces de France, l’année a été marquée par une succession de périodes de fermetures pour les six magasins Oxfam, face à la situation sanitaire. Ce fut bien sûr un contexte difficile pour nos boutiques, nos équipes et nos bénévoles. L’accueil des bénévoles, si attaché.e.s à nos magasins, s’en est trouvé impacté tout au long de l’année. Mais c’est plus motivé.e.s que jamais que nous nous sommes retrouvé.e.s en 2021 et à chaque réouverture !

Cette année encore, les client.e.s des magasins Oxfam ont été au rendez-vous et ont montré toute la solidarité qui anime notre mouvement citoyen. Après les différentes périodes de confinement, les magasins Oxfam ont reçu un grand nombre de dons, tant dans nos bouquineries que dans nos friperies. Comme ailleurs, l’attrait pour la lecture s’est également fait ressentir dans nos bouquineries. Vous étiez nombreux.ses à venir remettre à jour vos bibliothèques dans les boutiques Oxfam !

Chaque achat réalisé permet de soutenir les actions de l’association, tout en représentant une alternative concrète à la surconsommation. L’année passée, ils ont ainsi permis de contribuer à hauteur de 470 878 € au financement de nos actions.

bouquinerie_c_oxfam_2013.jpg

Le soutien financier de la confédération internationale pour développer la collecte auprès du public

Nos investissements en collecte de fonds auprès du public, possibles grâce au soutien financier de la confédération Oxfam International, ont connu des résultats croissants. D’année en année, vous êtes plus nombreux et nombreuses à choisir de soutenir financièrement l’association et ses actions. La preuve que la direction prise depuis plusieurs années porte ses fruits et nous permet d’atteindre l’objectif fixé : garantir l’indépendance de l’association et renforcer sa voix et l’impact de ses actions. Merci pour votre confiance renouvelée !

Lutter contre les injustices profondes exacerbées par la pandémie

Dès le mois d’avril 2020, la confédération Oxfam a fait paraître un rapport pour sonner l’alarme : si rien n’est fait, au moins 500 millions de personnes supplémentaires risquent de tomber dans la pauvreté du fait de la pandémie et de ses conséquences économiques. Ensemble, nous avons défendu un plan de soutien international. En France, nous avons renforcé notre plaidoyer pour que les plus vulnérables ne soient pas les grands oubliés de la crise. En septembre 2020 puis en janvier 2021, à travers la publication de deux rapports, nous avons mis en lumière le fossé creusé par la crise entre une minorité d’ultrariches et les plus pauvres. Alors que les milliardaires ont vu leur fortune se maintenir voire s’accroître au cœur même de la crise mondiale, les personnes tombées dans la pauvreté risquent de mettre 10 ans à en sortir. Contre ces inégalités croissantes qui alimentent la pauvreté, nous n’avons eu de cesse d’agir ensemble : informer grâce à nos travaux de recherche, mobiliser le public, défendre des solutions auprès des responsables politiques et économiques, les porter dans les médias…

Défendre l’accès à la santé

Les inégalités mondiales, nous les avons également combattues sur le plan sanitaire. La pandémie a remis en lumière les inégalités majeures en matière d’accès à la santé. Aide internationale, annulation de la dette, nous avons porté ces combats essentiels pour permettre aux pays pauvres de financer leurs services publics. Face à l’inadmissible apartheid vaccinal entre pays riches et pauvres, nous avons défendu la levée des brevets sur les vaccins contre la covid-19.

2,7 millions de personnes ont rejoint ce combat à travers le monde. En France, plus de 55 000 personnes ont signé notre pétition et ensemble, nous avons redoublé de détermination jusqu’à obtenir, en juin 2020, le soutien du Président de la République française à cette mesure vitale.

Une victoire décisive face à l’urgence climatique

Depuis décembre 2018, date de lancement de l’Affaire du Siècle, le Tribunal administratif de Paris a émis une première décision historique, en février 2021 : l’Etat a été condamné pour inaction climatique et le « préjudice écologique » est reconnu. Si le constat ne donne pas de raisons de se réjouir, cette décision est une avancée décisive dans le combat que nous portons collectivement avec l’Affaire du Siècle : obtenir des décisions politiques à la hauteur de l’urgence climatique.

Lutter contre les émissions de CO2 est essentiel pour lutter contre les changements climatiques. En septembre 2020, un rapport de la confédération Oxfam révélait qu’entre 1990 et 2015, les 10 % les plus riches de la population mondiale ont été responsables de 52 % des émissions de CO2 cumulées et que les 50 % les plus pauvres ne sont responsables que de 7 % des émissions de CO2. Agir contre les émissions de CO2 dans les pays les plus riches et réguler les émissions des grandes entreprises est donc vital et c’est tout le sens de l’action d’Oxfam France auprès des responsables politiques français.

Victoire affaire du siecle

Les ressources de l’Association

En pleine crise mondiale, la générosité au rendez-vous

Cette année, malgré le contexte lié à la pandémie, la générosité et la solidarité ont animé les personnes qui soutiennent les actions d’Oxfam France. Plus de 3,5 millions d’euros ont été donnés pour soutenir les actions de l’association. Vous êtes toujours plus nombreuses et nombreux à rejoindre notre combat contre les inégalités et la pauvreté. Plus de 37 000 personnes ont fait au moins un don à Oxfam France cette année, dont plus de 25 000 de manière régulière, via le prélèvement automatique. Ce soutien croissant est gage de stabilité, d’indépendance et de projection pour Oxfam France, les clés d’une action toujours plus efficace et impactante.

La collecte auprès du public, garante de l’indépendance de nos actions

Les fonds collectés auprès du public sont essentiels à l’indépendance et la liberté de parole de l’association. C’est pourquoi nos investissements croissants, permis grâce au soutien de la confédération Oxfam, sont essentiels pour faire connaître nos actions et notre mission et toucher ainsi un plus grand nombre de donateurs et donatrices potentiel.le.s.

Nous nous efforçons de diversifier nos canaux de communication et de collecte, gage d’une plus grande sécurité et stabilité pour l’association (collecte de rue, porte-à-porte, organisation d’événements, actions digitales, etc.).

Zoom sur les dons réguliers

Depuis l’an dernier, vous êtes 30 % de plus à donner régulièrement à Oxfam France (chaque mois ou chaque trimestre), en étant en moyenne plus généreux.ses. Les dons réguliers, collectés par prélèvement automatique, nous assurent une véritable indépendance d’action, nous permettant notamment d’accentuer notre travail sur la mobilisation du public ainsi que le plaidoyer citoyen. Informer, faire comprendre, nous donner les moyens d’agir ensemble, porter notre voix et nos demandes de changement jusqu’au plus haut niveau : telle est l’action que nous menons ensemble, jour après jour.

Zoom sur l’Affaire du Siècle

La générosité du public nous a permis de collecter 162 000 €, en réponse à nos appels à dons pour soutenir l’Affaire du Siècle, une collecte administrée par Oxfam France au nom des 4 organisations fondatrices du mouvement (Notre Affaire à Tous, Greenpeace, la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme).

Des fonds au service de la lutte contre la pauvreté et des inégalités

Faire face ensemble à l’urgence humanitaire décuplée par la pandémie

La pandémie de Covid-19, crise sanitaire mondiale majeure, a entraîné dans son sillage une crise économique, alimentaire et humanitaire. Face à ces conséquences multiples et au risque majeur qui pèse sur les populations les plus vulnérables du monde entier, la confédération Oxfam s’est mobilisée, dans un effort commun, pour accroître sa réponse humanitaire, partout où cela était nécessaire. En France, votre mobilisation a permis de collecter 50 166 euros pour soutenir la réponse humanitaire de la confédération Oxfam face au Covid-19.

Financer des projets pour changer des vies sur le long terme

Soutenir les programmes humanitaires et de développement de la confédération Oxfam est une des missions essentielles d’Oxfam France. Grâce au travail de son pôle « Financements institutionnels », Oxfam France apporte notamment un soutien financier croissant pour s’assurer que les projets prennent vie partout où ils sont nécessaires. Ces fonds, en forte croissance l’année passée, se sont encore accrus cette année. Derrière eux, ce sont des vies sauvées et des changements de long terme qui se dessinent. Au cours de l’année, écoulée, 9 nouveaux financements ont été obtenus par Oxfam France pour soutenir des programmes de développement mis en place par la confédération Oxfam, pour un montant total de 7,7 millions d’euros.

L’engagement de nos bénévoles, une action essentielle

Malgré la situation sanitaire, l’engagement, la motivation et la détermination des bénévoles d’Oxfam France n’ont pas faibli tout au long de cette année. Leur action est essentielle, tant pour l’animation de l’association que pour donner vie à nos actions. Plus de 500 bénévoles sont engagé.e.s avec Oxfam France, que ce soit au siège de l’association, dans sa gouvernance, au sein de ses groupes locaux, dans l’organisation des Trailwalker Oxfam ou encore au sein des 6 boutiques solidaires Oxfam. Cette contribution représente plus de 30 000 heures, valorisées à hauteur de 316 000 euros.

Cette année, un nouveau programme de bénévolat a été créé par Oxfam France afin de promouvoir l’activisme citoyen auprès des 16-26 ans. La jeunesse a un rôle essentiel à jouer et c’est naturellement que l’association a souhaité renforcer son action auprès de ce public. Une première promotion de 30 jeunes de toute la France a vu le jour en novembre 2020. Tout au long de l’année, plusieurs formations et temps d’échanges ont été organisés avec les équipes d’Oxfam France et nos partenaires. Informer, mieux faire comprendre les causes profondes des inégalités et de la pauvreté, mais aussi les modes d’actions à la portée de chaque citoyen.ne, telle est l’ambition de ce nouveau programme de bénévolat.

Le plaidoyer citoyen, une action essentielle porteuse de changements

Dialoguer avec les élu.e.s de sa région, présenter des propositions argumentées, pour influer sur les lois en cours de discussion à l’Assemblée nationale : le plaidoyer citoyen est un moyen concret d’exercer son pouvoir citoyen et de défendre ses convictions.

Ce mode d’action est largement porté et développé par les groupes locaux d’Oxfam France. Au cours de l’année, cette mobilisation s’est structurée, afin de mettre en commun les actions des bénévoles, agir de concert et apprendre des expériences des un.e.s et des autres. Plusieurs formations ont été mises en place, animées par des bénévoles expérimenté.e.s en la matière et les équipes salariées de l’association. Ensemble, les bénévoles se sont mobilisé.e.s pour interpeller les député.e.s en amont et pendant les débats à l’Assemblée nationale sur la loi « Climat et Résilience ». 25 rendez-vous ont été obtenus, permettant de porter directement les recommandations de l’association et d’obtenir le dépôt d’une série d’amendements.

Les dépenses et les comptes de l’association

Face aux impacts de la pandémie et aux incertitudes de l’année, des choix responsables (gel des recrutements et des salaires sur un an), ainsi que la confiance renouvelée et un nombre croissant de donateur.rice.s, ont permis de clôturer l’année avec un bilan solide et sain. La preuve de la solidité et de la bonne gestion de l’association.

Des frais de fonctionnement et de recherche de fonds toujours maitrisés

Le niveau des dépenses de fonctionnement reste maitrisé, autour de 12 %. 

Les frais de recherche de fonds s’élèvent à 20 % du budget, financent les activités de collecte de fonds auprès du public. D’année en année, vous êtes plus nombreux et nombreuses à décider de soutenir financièrement l’association et ses actions. C’est la preuve que la stratégie initiée depuis plusieurs années porte ses fruits et nous permet d’atteindre l’objectif fixé d’indépendance financière.

Nos comptes certifiés et contrôlés

Les comptes sont présentés sur la base des comptes combinés de l’association et du fonds de dotation, validés par l’Assemblée générale du 25 septembre 2021. Nos comptes sont certifiés tous les ans par un commissaire aux comptes indépendant.

Nous sommes membres du Comité de la Charte « Don en Confiance », un organisme d’agrément et de contrôle des associations et fondations faisant appel à la générosité du public. Notre agrément a été renouvelé en février 2019 pour une durée de 3 ans.

Toutes les données sont issues du rapport d’activités et des comptes 2020-21, disponibles sur notre site internet ou sur demande à :

Oxfam France
Service Finances
62 B avenue Parmentier
75011 Paris

Les inégalités se sont exacerbées en France et dans le monde pendant la crise, la mission d’Oxfam France est plus que jamais d’actualité. Alors merci pour votre engagement, votre confiance et votre fidélité, qui permettent à chacune des actions d’Oxfam France de se réaliser.

La mobilisation de toutes et tous en faveur des combats d’Oxfam France est essentielle et permet aux ressources non-affectées de l’association (ressources non-dédiées à un projet ou à un pays spécifiquement) de croître. Et avec elles, nos actions !