Le plaidoyer citoyen local, un mode d’action concret pour défendre un monde plus juste

Chez Oxfam France, nous avons une conviction : le pouvoir citoyen est porteur des changements de demain. L’engagement de chacun·e, mis en commun, est une force immense. Voilà la raison pour laquelle nous nous attachons à proposer des actions variées, pour que chaque personne trouve celle qui lui correspond. Zoom aujourd’hui sur l’une d’entre elle : le plaidoyer citoyen local. Découvrez ces actions portées tout au long de l’année par les bénévoles d’Oxfam dans toute la France. Leur but : dialoguer avec les élu·e·s de leur région, présenter des propositions argumentées, pour influer sur les lois en cours de discussion à l’Assemblée nationale. Un moyen concret d’exercer son pouvoir citoyen et de défendre les solutions permettant de construire véritablement un avenir plus juste, durable et solidaire.

Le plaidoyer local : dialoguer, interpeller ses élu.e.s, défendre des solutions

Pourquoi se tourner vers ses élu·e·s locaux ?

A Oxfam, nous défendons deux choses :

  • L’action, l’aide directe, tant en urgence que dans le temps, aux populations les plus vulnérables pour lutter dès maintenant, avec elles, contre la pauvreté et les inégalités.
  • Les changements profonds, sociétaux, pour aller combattre les racines les plus profondes de cette pauvreté et de ces inégalités, dont nous sommes chaque jour témoin à travers le monde.

Pour obtenir ces changements durables, nous avons une conviction : des décisions et des actions politiques sont nécessaires. Les politiques publiques, nationales et internationales, sont la clé de ces évolutions profondes. C’est pour cela que nous agissons auprès des responsables politiques, à toutes les échelles, tant internationales que locales : pour obtenir des lois et des mises en œuvre permettant de véritablement changer les règles du jeu et rééquilibrer un monde à la dérive.

C’est en cela que notre travail de plaidoyer est essentiel. Nous l’exerçons auprès des chef·fe·s d’Etats, des ministres, de leurs cabinets, mais aussi auprès des député·e·s de toute la France. Les bénévoles d’Oxfam France, notamment au sein de nos groupes locaux, sont en première ligne de ce travail parlementaire.

L’importance de ce dialogue avec les député·e·s

Stéphanie est bénévole au sein du groupe local Oxfam de Paris. Elle nous partage de son expérience et de sa vision du plaidoyer citoyen :

« Nos représentant·e·s ne peuvent pas être expert·e·s dans tous les domaines. C’est pourquoi leur expliquer certaines problématiques, avec nos mots de citoyen·ne·s « lambda », peut aider à convaincre un député ou une députée de la justesse des combats d’Oxfam, pour les défendre à son tour à l’Assemblée au moment de voter des lois ou d’y apporter des amendements ».

Le plaidoyer citoyen, local, c’est ça : aller à la rencontre de ses élu·e·s locaux, pour les interpeller mais aussi tout simplement dialoguer avec eux sur différentes problématiques qui touchent aujourd’hui nos sociétés.

Rejoindre un groupe local

Derrière le plaidoyer local, tout un travail de préparation entre bénévoles et expert·e·s d’Oxfam France

Préparer un rendez-vous plaidoyer : entre détermination et argumentation

Avant toute chose, il faut obtenir un rendez-vous ! Et pour cela, la détermination des bénévoles d’Oxfam France fait des miracles, mais également leur sens de l’organisation.

Première étape : la prise de contact. Elle part d’une demande de rendez-vous auprès d’un interlocuteur (le/la député·e et son cabinet), généralement lancée par email. Cela peut prendre quelques temps, alors des relances sont parfois nécessaire. Là les réseaux sociaux peuvent venir en soutien, pour renouveler la demande. Elles trouvent parfois ainsi plus rapidement une réponse ! L’important ? Ne pas abandonner trop vite.

Lorsqu’un rendez-vous est fixé, sa préparation devient primordiale. L’interaction n’est pas anodine, et connaître son sujet est nécessaire pour pouvoir le présenter correctement à l’élu·e en face de soi. Pour cela, les bénévoles d’Oxfam France ont à leur disposition toutes les informations nécessaires, grâce à la documentation et à l’accompagnement réalisé par les équipes expertes de l’association. Un vrai travail main dans la main jusqu’au rendez-vous !

Lors du rendez-vous en lui-même, rien de « sorcier » : leur but est de dialoguer, de capter l’attention, de faire comprendre les messages et solutions que nous défendons, rien de plus.

« Nous n’avons pas, nous bénévoles, à maîtriser dans les moindres détails tous les sujets : notre mission est d’alerter, de porter à la connaissance de l’autre, puis de rediriger vers les experts d’Oxfam France au besoin, pour des réponses plus chiffrées par exemple » résume Stéphanie.

Les rapports de recherche d’Oxfam France à la base de ces actions citoyennes

Ce plaidoyer citoyen est rendu possible par le travail de recherche réalisé par les équipes salariées d’Oxfam, en France et à travers le monde, en lien avec des économistes, sociologues, associations locales ou partenaires en France. Ces recherches constituent le socle de nos argumentaires et de nos échanges avec les responsables politiques. Elles permettent un dialogue éclairé, basé sur des faits et des propositions argumentées.

Dans ces rapports, Oxfam s’applique à donner à voir et à comprendre la réalité de nos sociétés et les problèmes auxquels il est urgent de s’attaquer. Au-delà du simple constat, ces rapports visent à présenter des solutions et toutes leurs pertinences. Pour prendre vie, ces solutions doivent être reprises, par les responsables politiques et économiques, pour venir concrètement et durablement modifier – dans le sens de la justice et de l’égalité – le fonctionnement de nos sociétés. C’est là toute le rôle du plaidoyer, au local comme au national, porté par tous les membres de notre mouvement citoyen.

Par le plaidoyer citoyen, vous êtes les ambassadeurs et ambassadrices des solutions de demain, au niveau local, auprès de celles et ceux qui ont le pouvoir de mettre en œuvre des changements réels.

Exercer directement son rôle de citoyen·ne tout au long de l’année, faire entendre sa voix

L’envie d’une plus grande participation citoyenne, démocratique, porteuse d’espoir

Benoît est coordinateur bénévole du plaidoyer local d’Oxfam France. Il explique l’importance à ses yeux de ce plaidoyer citoyen :

« Le plaidoyer local est une véritable action citoyenne, directe, concrète. Au sein des groupes locaux d’Oxfam France, qui réunissent des bénévoles sur tout le territoire, ces actions prennent de plus en plus d’importance.

L’objectif pour nous : d’abord mettre les recommandations d’Oxfam France dans le débat parlementaire. C’est la première étape essentielle pour changer les choses. Puis, ça peut aller de la question au gouvernement à la proposition d’amendement, jusqu’à son adoption finale. Et là, c’est la victoire. Mais on sait que c’est un processus long, et cela ne s’obtient qu’à force de dialogue, d’argumentation, et de pression citoyenne ainsi que médiatique.

 

En tant que militant d’Oxfam France, je me sens porteur de ce dialogue citoyen.

 

Si politiquement, les choix fait sont souvent décevant, preuves d’un manque flagrant de courage politique, en termes de mobilisation, d’engagement citoyen, je suis optimiste. De plus en plus de personnes rejoignent Oxfam France pour faire ce type d’action. Il y a une demande de participation démocratique dans le pays et notre mouvement citoyen s’inscrit comme une réponse à celle-ci. »

Cette envie, ce besoin exprimer de participation démocratique est essentiel. Porteur d’espoir et de changements.

Ne jamais sous-estimer le rôle que chaque citoyen·ne a le pouvoir de jouer

C’est au niveau local que les décisions nationales se déploient, alors lorsque nous avons la possibilité de nous adresser et solliciter un·e élu·e de notre municipalité ou de notre région, il faut saisir cette opportunité. Sensibiliser et informer correctement une personne peut en sensibiliser des centaines d’autres. Stéphanie raconte :

Ma dernière expérience de plaidoyer se passe à la cafétéria de l’Assemblée nationale en septembre dernier où nous avons RDV (avec un autre bénévole) avec un député. Mon collègue bénévole avait déjà rencontré dans le passé ce député.

 

Nous sommes très bien reçus, l’élu écoute ce que nous avons à lui dire et il nous demande même de l’alimenter en documentations et chiffres pour qu’il puisse avoir des arguments quand il défend les dossiers dans l’hémicycle. Nous sommes ravis : grâce aux salariés d’Oxfam France qui produisent de nombreux rapports chiffrés, nous savons que nous avons de quoi aider cet élu et le rediriger vers les bonnes personnes. Notre action a eu un vrai impact.