Le G20 agricole doit dire stop aux accaparements de terre !

Alors que les ministres de l’agriculture des pays du G20 se réunissent les 22 et 23 juin à Paris pour discuter volatilité des prix et crise alimentaire, des centaines d’organisations de la société civile demandent au G20 de cesser immédiatement tous les accaparements massifs de terres et de rendre les terres spoliées aux communautés.

En février, au orum social mondial de Daka, a été lancé l’appel de Dakar, dans lequel plus de 500 organisations, dont Oxfam, "en appellent aux parlements et aux gouvernements nationaux pour que cessent immédiatement tous les accaparements fonciers massifs en cours ou à venir et que soient restituées les terres spoliées." Or jusqu’ici, le G20, qui détient 54% des surfaces agricoles dans le monde, 65% des terres arables, soutient les "Principes pour un investissement agricole responsable" (PIAP), portés par la Banque Mondiale. Les signataires de l’Appel de Dakar considèrent que ces Principes sont illégitimes et favorisent l’accaparement de terres et demandent aux dirigeants du G20 de développer des directives qui respectent et protègent les droits des peuples, notamment leur droit à l'alimentation et de soutenir la petite agriculture paysanne. – ire l'Appel de Dakaes demandes d'Oxfam au G20 agricol – Découvrez la campagne [CULTIVONS->Cultivons-La-Terre-La-vie-Le-monde,1099], qui dénonce les failles de notre système alimentaire et propose des solutions pour nourrir la planète sans la détruire.
  [->Cultivons-La-Terre-La-vie-Le-monde,1099]

 

 

– Voir le bilan de la campagne ["Privés de terre, privés d'avenir"->Campagne-Prives-de-terre-prives-d,1051] menée en 2010 par Oxfam France et Vétérinaires sans frontières sur l'accaparement de terres.

 

agriculture-et-securite-alimentaireArray
(
    [0] => WP_Term Object
        (
            [term_id] => 661
            [name] => Agriculture et sécurité alimentaire
            [slug] => agriculture-et-securite-alimentaire
            [term_group] => 0
            [term_taxonomy_id] => 661
            [taxonomy] => category
            [description] => 
            [parent] => 0
            [count] => 97
            [filter] => raw
            [cat_ID] => 661
            [category_count] => 97
            [category_description] => 
            [cat_name] => Agriculture et sécurité alimentaire
            [category_nicename] => agriculture-et-securite-alimentaire
            [category_parent] => 0
        )

)
WP_Post Object
(
    [ID] => 456
    [post_author] => 2
    [post_date] => 2011-06-22 10:02:16
    [post_date_gmt] => 2011-06-22 08:02:16
    [post_content] => 

Alors que les ministres de l’agriculture des pays du G20 se réunissent les 22 et 23 juin à Paris pour discuter volatilité des prix et crise alimentaire, des centaines d’organisations de la société civile demandent au G20 de cesser immédiatement tous les accaparements massifs de terres et de rendre les terres spoliées aux communautés.

En février, au orum social mondial de Daka, a été lancé l’appel de Dakar, dans lequel plus de 500 organisations, dont Oxfam, "en appellent aux parlements et aux gouvernements nationaux pour que cessent immédiatement tous les accaparements fonciers massifs en cours ou à venir et que soient restituées les terres spoliées." Or jusqu’ici, le G20, qui détient 54% des surfaces agricoles dans le monde, 65% des terres arables, soutient les "Principes pour un investissement agricole responsable" (PIAP), portés par la Banque Mondiale. Les signataires de l’Appel de Dakar considèrent que ces Principes sont illégitimes et favorisent l’accaparement de terres et demandent aux dirigeants du G20 de développer des directives qui respectent et protègent les droits des peuples, notamment leur droit à l'alimentation et de soutenir la petite agriculture paysanne. - ire l'Appel de Daka - es demandes d'Oxfam au G20 agricol - Découvrez la campagne [CULTIVONS->Cultivons-La-Terre-La-vie-Le-monde,1099], qui dénonce les failles de notre système alimentaire et propose des solutions pour nourrir la planète sans la détruire.
  [->Cultivons-La-Terre-La-vie-Le-monde,1099]

 

 

- Voir le bilan de la campagne ["Privés de terre, privés d'avenir"->Campagne-Prives-de-terre-prives-d,1051] menée en 2010 par Oxfam France et Vétérinaires sans frontières sur l'accaparement de terres.

 

[post_title] => Le G20 agricole doit dire stop aux accaparements de terre ! [post_excerpt] =>

Alors que les ministres de l’agriculture des pays du G20 se réunissent les 22 et 23 juin à Paris pour discuter volatilité des prix et crise alimentaire, des centaines d’organisations de la société civile demandent au G20 de cesser immédiatement tous les accaparements massifs de terres et de rendre les terres spoliées aux communautés.

[post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => le-g20-agricole-doit-dire-stop-aux-accaparements-de-terre [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2018-10-01 17:43:06 [post_modified_gmt] => 2018-10-01 15:43:06 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.oxfamfrance.org/non-classe/le-g20-agricole-doit-dire-stop-aux-accaparements-de-terre/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw )