100% des sociétés du CAC 40 dans les paradis fiscaux : le CCFD-Terre Solidaire, les Amis de la Terre et Oxfam France demandent des explications

Action coup de poing à Jersey les 12 et 13 mars avant la réunion des ministres des Finances du G20.

Selonl’enquête publiée ce matin par [Alternatives économique, 100 % des multinationales françaises du CAC 40 ont des filiales dans les paradis fiscaux et judiciaires. A titre d’exemple, la BNP Paribas a 189 filiales dans des paradis fiscaux, dont 27 au Luxembourg et 21 aux Îles Caïman. Danone a 16 filiales à Singapour, Schneider en a 24 à Hong-Kong et PPR en a 30 en Suisse.

Alors que la France fait du combat contre les paradis fiscaux sa priorité n°1 pour le G20 – dont les ministres des Finances se réunissent ce samedi à Londres -, le CCFD-Terre Solidaire, les Amis de la Terre et Oxfam France demandent que les banques et les entreprises françaises s’expliquent sur leur présence dans les paradis fiscaux Le CCFD-Terre Solidaire et Oxfam France lancent prochainement une campagne pour exiger que les multinationales rendent compte de leur activité pays par pays, notamment dans les paradis fiscaux.].

« On est ravi d'entendre François Fillon prôner un combat sans merci contre les paradis fiscaux, mais si on veut taper fort, pas besoin d’aller très loin : il suffit de sanctionner nos banques et nos multinationales qui y opèrent » déclare Jean Merckaert, chargé du sujet au CCFD-Terre Solidaire, qui s’interroge : « Où est passée la promesse de Nicolas Sarkozy d’exclure du plan de sauvetage les banques ayant des liens avec des paradis fiscaux ? » Engagement du chef de l’Etat devant le parlement européen le 21 octobre 2008.].

Pour Maylis Labusquière, d‘Oxfam France, « Les paradis fiscaux siphonnent les budgets des pays riches comme des pays pauvres : la seule fraude fiscale des multinationales coûte plus de 125 milliards d’euros par an aux caisses des pays du Sud, c’est la somme que les Nations unies demandent pour réduire de moitié la pauvreté d’ici 2015 ».

Pour dénoncer le scandale des paradis fiscaux et l'utilisation massive qu'en font les banques et les entreprises multinationales, le CCFD-Terre Solidaire, les Amis de la Terre et Oxfam France participent aujourd’hui et demain, aux côtés de nombreuses associations et réseaux européens, dont Attac et la plate-forme paradis fiscaux et judiciaires, à un happening sur l’île de Jersey.

« Jersey est le symbole de ces territoires opaques qui permettent de bénéficier du secret bancaire et d’une fiscalité extrêmement réduite. On ne pourra pas réguler l’économie mondiale tant qu’on tolèrera ces zones de non-droit », indique Yann Louvel des Amis de la Terre. Au programme : conférence débat le 12 mars à 18h45 (heure locale) avec les habitants et visite guidée des banques et multinationales présentes sur l’île le 13 mars à partir de 9h30.

Contact

Contacts sur place :

aylis Labusquièr (Oxfam France) –- 06 74 15 30 70

ean Merckaer (CCFD-Terre solidaire) – 06 81 84 30 64

ann Louve (Les Amis de la Terre) – 06 88 90 78 68

Contact presse :

[Laurence Veyne->lveyne@oxfamfrance.org], 00 33 (0)1 56 98 29 70 / 00 33 (0)6 30 46 66 04

Notes aux rédactions

Un monde plus juste