61% de Français en faveur d’une Taxe sur les transactions financières pour le développement et le climat

Depuis le début de la crise financière, on le sait déjà, les partisans d'une taxation plus forte du secteur financier sont de plus en plus nombreux. Un sondage réalisé par YouGov France et Oxfam entre le 27 et le 31 octobre 2011[[ sondage réalisé entre le 27 et le 31 octobre 2011 auprès de 1 117 personnes représentatives de la population française. Le détail des réponses est disponible sur demande.]] montre que les Français sont très majoritairement favorables à la mise en place d'une taxe sur les transactions financière dès le sommet du G20, cette semaine, à Cannes.

Surtout, fait nouveau, ce sondage montre que les citoyens français sont à 61% d'accord avec le fait que les ressources additionnelles que procurerait une taxe sur les transactions financières devraient être affectées « en priorité à la lutte contre la pauvreté et aux urgences climatiques et sociales dans le monde. »

Pour Luc Lamprière d'Oxfam France :

« Le secteur financier doit non seulement payer pour les conséquences d'une crise dont il est en grande partie responsable mais aussi faire l'objet d'une régulation stricte de la part des pouvoirs publics. Les citoyens français ne s'y trompent pas : une taxe sur les transactions financières aujourd'hui permettrait de répondre à ces deux impératifs. »

« Une taxe sur les transactions financières, qu'on appelle Taxe Robin des Bois, doit impérativement permettre de financer les urgences sociales et environnementales mondiales. Les citoyens français y sont très majoritairement favorables. Les pays du G20 doivent entendre ce message. C'est aujourd'hui le seul moyen de faire changer d'échelle la solidarité internationale et faire en sorte que les promesses de financer l'adaptation au changement climatique et les secteurs sociaux dans les pays pauvres soient tenues. »

Alors que le G20 vient de s'ouvrir à Cannes, Oxfam France demande à la France d'annoncer, lors du sommet, la mise en place d'une taxe sur les transactions financières en faveur du développement et du climat, dans le cadre d'une coalition de pays pionniers. Toutes les cartes sont désormais réunies pour faite cette annonce historique dès maintenant.

Contact presse

_ Magali Rubino (à Cannes) : rubino@oxfamfrance.or / +33630466604

Notes aux rédactions

xfam France a remis à Nicolas Sarkozy le 21 octobre les 500 000 signatures de la campagne « Robin des bois  » en faveur de la taxe sur les transactions financières

oute l'actualité d'Oxfam France au G20 sur notre page spécial

[Retrouvez les photos des mobilisations d'Oxfam en marge du G20 de Cannes sur notre compte Flickr->http://www.flickr.com/photos/oxfamfrance/collections/72157627894562279/]

 
||Communiqué envoyé dans le cadre d’une campagne lancée en septembre 2009 sur la lutte contre le changement climatique et réalisée avec l’aide financière de l’Union européenne. Le contenu de cette campagne relève de la seule responsabilité d’Oxfam France et ne peut en aucun cas être considéré comme reflétant la position de l’Union européenne.|

Contact

Notes aux rédactions