Alléger le blocus de Gaza ne suffit pas : la levée totale et immédiate est une nécessité

A la suite de l’annonce faite par le cabinet de sécurité israélien, disant qu’il va faciliter le système selon lequel les biens à usage civil entrent à Gaza et élargir l'accès aux matériaux pour des projets civils qui sont sous supervision internationale, Oxfam publie la réaction suivante.

Oxfam prend bonne note de l’annonce du cabinet de sécurité israélien, et y voit un pas positif dans la bonne direction. Cependant, cette décision est encore bien éloignée d’une levée totale du blocus, qui est pourtant nécessaire de manière urgente.

Seule la réouverture totale de tous les points de passages aux personnes et aux biens, y compris les exportations, peut constituer l’avancée déterminante qui permettra aux civils de Gaza de rebâtir leur économie et d’échapper à la pauvreté que le blocus a instaurée.

La communauté internationale doit faire pression pour que le blocus soit complètement levé, et non simplement allégé.

Contact médias

– Magali Rubino : rubino@oxfamfrance.or / +33 (0)1 56 98 24 45 / (0)6 30 46 66 04

En savoir plus

– Signer la pétition Stop au blocus de Gaza
– Consulter les informations du programme d'Oxfam France consacré au erritoire palestinien occupé et à Israë, dans la rubrique Nos actions
– Lire les informations mises à jour sur [les entrées des biens à Gaza->Le-blocus-maintenu-a-Gaza,361]

Contact

Notes aux rédactions

;