COP 21 – Réaction aux annonces françaises lors du Sommet Solutions Afrique

 Suite aux annonces de la France sur ses engagements financiers pour l'Afrique ce matin à l'occasion du Sommet Solutions Afrique, Romain Benicchio, porte-parole d’Oxfam France déclare :

« Cette annonce semble être un signal positif qui montre que la France a pris en compte les demandes des pays Africains quant aux besoins de financements sur le terrain pour s’adapter aux conséquences du changement climatique.

Pour autant, il ne s’agit pas de nouveaux financements mais de la mise en œuvre de ce qui a déjà été annoncé lors de l’Assemblée générale de l’ONU en septembre. Malheureusement, pour l’instant les engagements financiers pris par la France dans le cadre de son Plan de Loi de Finance 2016 sont loin de refléter ces annonces.

Il est également important de noter que pour l’instant ces engagements sont également loin de répondre à la question des financements dans l’Accord de Paris: au moins 30 milliards de dollars pour l’adaptation des populations vulnérables d’ici à 2020 ainsi que des engagements financiers concrets pour la période post 2020.

Les négociations sur la TTF européenne qui doivent aboutir dans les prochains jours constituent la meilleure opportunité pour la France et ses partenaires européens de générer des fonds additionnels significatifs à même de répondre à ce défi, et d’apparaître comme crédible sur la question des financements climats vis-à-vis des Etats, notamment africains, présents à la COP21. »

Contact

Sarah Roussel
Chargée de communication et relations médias Climat/COP21
sroussel@oxfamfrance.org
06 51 15 54 38

;