G20 : Nouvelle liste de 11 paradis fiscaux, mais toujours pas de sanction

Nicolas Sarkozy vient d'annoncer lors de sa conférence de presse une nouvelle liste de 11 paradis fiscaux.

Pour Oxfam France :

« La série des listes à géométrie variable de paradis fiscaux continue. Après les listes de l'OCDE, du GAFI et du Forum de stabilité financière, le G20 fait référence à une nouvelle liste, en l'occurrence celle du Forum fiscal mondial. Onze territoires sont cette fois-ci montrés du doigt. Oxfam France rappelle que toutes ces listes n'ont de sens que si des sanctions fortes sont prises tant à l'encontre de ces territoires et surtout de leurs utilisateurs, notamment les entreprises. Apres trois ans de lutte contre les paradis fiscaux, le G20 n'a malheureusement toujours pas le courage d'imposer de la transparence aux multinationales, premières responsables de l'hémorragie fiscale dans les pays en développement. »

« La Suisse est mise à l'index dans cette nouvelle liste du G20. Oxfam France dénonce les contradictions de l'Allemagne et du Royaume Uni qui d'un côté signent cette déclaration du G20, et de l'autre viennent de signer les accords dits « Rubik », qui préservent le secret bancaire suisse et laissent donc le champ libre à l'évasion fiscale. Si le G20 est sérieux dans sa lutte contre les paradis fiscaux, ces accords doivent être simplement annulés. La France, de son côté, doit clairement affirmer qu'elle ne signera pas un accord similaire. »

Contacts presse à Cannes

Matthew Grainger : att.grainger@oxfaminternational.or / +447730680837
_ Magali Rubino : rubino@oxfamfrance.or / +33630466604
_ Angela Corbalan : ngela.corbalan@oxfaminternational.or / +32473562260

Aller plus loin

[Tout savoir du sommet de Cannes->G20-2011-des-actes,1193]

Contact

Notes aux rédactions

;