G8 : Négociations nocturnes sur l’aide à l’Afrique

{{Toyako, 7 juillet 2008}} – Les négociations au G8 restent bloquées et devraient se poursuivre tard dans la nuit, selon les sources d’Oxfam International.

Le texte du communiqué final sur les questions de développement ne comporte, selon les dernières informations disponibles, aucun rappel chiffré de la promesse clé, faite au sommet de Gleneagles, d’accroître de 50 milliards de dollars par an le montant de l’aide publique au développement d’ici à 2010 – dont la moitié destinée à l’Afrique, soit 25 milliards de dollars.

Les négociations se poursuivent sur la tentative de revenir sur les engagements en matière de santé pris en 2007.

« Il est essentiel que la mention de la promesse d’aide de 50 milliards de dollars se retrouve explicitement dans le communiqué », déclare Luc Lamprière, porte-parole d’Oxfam International.

« Alors que des millions de personnes à travers le monde voient leur existence bouleversée par la hausse vertigineuse des prix des denrées alimentaires, l’aide doit grimper, non baisser. Ces négociations, engagées tard dans la nuit, seront un test du leadership du Japon et de la résolution du G8 », conclut-il.

ote aux médias sur le sommet du G
Crise de crédibilité : alimentation, pauvreté et changement climatique » (en anglais
ésumé (en français

Contact

Contact presse :

ldine Furi, + 33 (0)1 56 98 24 45

Notes aux rédactions