Le Sommet du G8 échoue à aider les plus pauvres

Alors que le Sommet du G8 touche à sa fin, Oxfam France souligne que les dirigeants des pays riches n'ont pas respecté leurs promesses et ont essayé de détourner l'attention en bricolant une initiative sur la santé maternelle et infantile sans aucun financement additionnel. Le Président Sarkozy a annoncé la participation de la France à cette initiative à hauteur de 500 millions d'euros sur cinq ans. Mais là encore, aucune information sur la provenance des fonds.

« Le calme du lac de Muskoka a endormi les chefs des pays du G8. Leurs décisions s'avèrent trop modestes pour faire face à l'ampleur des problèmes et des promesses non tenues depuis Gleneagles. La seule promesse qui compte est celle qui a été faite il y a cinq ans d'augmenter l'aide de 50 milliards de dollars d'ici à 2010, et c'est justement de cette promesse qu'ils n'ont pas spécifiquement mentionnée« , a déclaré Sébastien Fourmy d'Oxfam France, présent à Toronto.

« Avec la stagnation de l'aide globale du G8, les engagements de cinq milliards de dollars pour la santé maternelle seront probablement ponctionnés sur des domaines vitaux tels que l'éducation et de la nourriture« , ajoute Sébastien Fourmy.

Lors du dernier G8 de l'Aquila, les bailleurs de fonds avaient annoncé 22 milliards de dollars sur trois ans pour soutenir l'agriculture dans les pays en développement, mais Oxfam France a montré que la France, comme beaucoup d'autres pays du G8, ne soutient pas assez les petits agriculteurs, pourtant premières victimes de la crise alimentaire.

Plus que de nouvelles promesses, Oxfam France demande au Président Sarkozy, en tant qu'hôte du prochain G8, de réaliser un effort de transparence totale sur le suivi et le rattrapage des précédents engagements du G8 en faveur des pays pauvres.

Oxfam France appelle les pays du G20 qui se réunissent dans la foulée du G8 à enfin mobiliser les fonds nécessaires pour lutter contre la pauvreté et les changements climatiques en adoptant une taxe sur les transactions financières.

Notes

D'un G8 à l’autre : suivi des engagements de l'Aquila sur la sécurité alimentaire, note d'information d'Oxfam France (juin 2010)
– Suivez l'actualité des G8 et G20 et retrouvez les archives des précédents sommets sur la page spéciale d'Oxfam France
« encontres du G8 et du G2 »

Contacts G8 / Oxfam du 21 au 28 juin

– Sébastien Fourmy – Oxfam France, Directeur du plaidoyer et des études, à Toronto : 00 1 416-988-2677
– Justine Lesage – Oxfam Québec, Chargée des relations médias G8/G20 pour la presse francophone, à Toronto : 00 1 647-381-8634 / 001 514-382-7922
– Magali Rubino – Oxfam France, Chargée des relations médias, à Paris : 00 33 6 30 46 66 04

 
||Communiqué envoyé dans le cadre d’une campagne lancée en septembre 2009 sur la lutte contre le changement climatique et réalisée avec l’aide financière de l’Union européenne. Le contenu de cette campagne relève de la seule responsabilité d’Oxfam France et ne peut en aucun cas être considéré comme reflétant la position de l’Union européenne.|

Contact

Notes aux rédactions

;