Réaction d’Oxfam au discours d’Emmanuel Macron à l’issue du grand débat

Selon Oxfam : « Emmanuel Macron a, encore une fois, paradoxalement, posé les bons constats ou, plutôt, utilisé les bons mots clés : inégalités, justice fiscale, familles monoparentales pauvres, urgence climatique… Mais les annonces du Président ne sont absolument pas à la hauteur de ces enjeux, qu’elles ignorent les attentes d’une majorité de Français-e-s, et maintiennent largement le cap d’un quinquennat des inégalités et d’une sortie de route programmée de l’accord de Paris.

La baisse des impôts sur les classes moyennes ne répondra pas à l’objectif de réduction des inégalités si elle ne prévoit pas dans le même temps de demander aux 1 % les plus riches de contribuer davantage à l’effort collectif et si la suppression des niches fiscales ne concerne pas prioritairement les plus aisés et les grandes entreprises. Sur la question climatique, après l’annonce de la création du Haut Conseil pour le Climat en novembre dernier, la réponse du Président est encore la création d’un énième conseil, qui apparaît à la fois dilatoire et une piètre réponse au regard des enjeux. Emmanuel Macron n’a annoncé aucune mesure concrète ni immédiate pour remettre la France dans le droit chemin : cela interroge désormais sérieusement sur la volonté même du Président et du gouvernement de respecter l’accord de Paris, alors que les réponses à apporter au changement climatique sont désormais connues.

Oxfam France regrette qu’en dépit de la mobilisation citoyenne de ces derniers mois, que ce soit dans le cadre du mouvement des Gilets Jaunes ou de la pétition l’Affaire du Siècle, le Président se refuse encore à effectuer des arbitrages au service de l’intérêt général, plutôt que des grandes entreprises et des plus aisés. »

Contacts presse : Pauline Leclère 07 69 17 49 63 ou Noélie Coudurier 06 17 34 85 68

;