« Cette décision offre un véritable espoir au peuple yéménite. Le gouvernement du Royaume-Uni doit maintenant réagir en mettant fin à la vente d’armes britanniques à l’Arabie saoudite.

«Demander la paix tout en vendant des armes qui permettent à l’Arabie saoudite de continuer à bombarder le Yémen, y compris des hôpitaux, des écoles et des marchés, est une contradiction qui s’est avérée catastrophique pour le peuple yéménite.

«Des millions de personnes luttent aujourd’hui au Yémen pour survivre à l’une des crises humanitaires les plus graves au monde, une catastrophe entièrement provoquée par l’homme et alimentée par les ventes d’armes de pays comme le Royaume Uni ou la France.

« Il est temps que les pays impliqués, y compris le Royaume Uni et la France, redoublent d’efforts pour parvenir à un accord de paix, au lieu de continuer d’alimenter le conflit en armes. Il est temps de faire pression sur toutes les parties au conflit pour arriver à un cessez-le-feu immédiat et s’engager dans un processus de paix inclusif. »

 

Contact presse :
Jon Cerezo 06 51 15 54 38

;