Réaction d’Oxfam suite aux annonces de François Hollande sur le développement et le climat

Aujourd’hui, lors de son discours annuel aux ambassadeurs, le Président de la République François Hollande a annoncé que la France, dans le cadre du projet de loi de finances pour 2017, augmentera le budget de l’aide publique au développement et consacrera plus de 50 % des revenus de la taxe française sur les transactions françaises à la solidarité internationale.

Selon Nicolas Vercken, directeur Etudes et plaidoyer d’Oxfam France :

« Le mandat de François Hollande a été notamment placé sous le signe de la baisse des crédits de l’aide publique au développement. Redresser la barre la dernière année de sa présidence est donc une bonne nouvelle, si toutefois elle ne se transforme pas en écran de fumée ».

« Après une telle annonce, Oxfam France attend le Président de la République au tournant. Consacrer plus de la moitié des recettes de la TTF française à la solidarité internationale est une bonne chose, si et uniquement si elle ne sert pas à déshabiller Pierre pour habiller Paul : la France ne devra pas en profiter pour baisser ses crédits budgétaires. Elle peut en revanche, s'assurer de recettes supplémentaires conséquentes en élargissant l'assiette de la TTF aux opérations les plus spéculatives dites "intra-journalières" (intraday). » 

« Concernant le climat, il est important que les pays ratifient rapidement l’Accord de Paris pour poursuivre la dynamique créée par la COP21 et indiquer au secteur privé que le monde est en train de changer. Au-delà de la ratification, il faut, comme l'a dit lui-même François Hollande, "passer des promesses aux actes" : cela veut dire tenir les promesses sur le financementde l’adaptation au changement climatique pour les pays les plus pauvres, et investir dans les énergies renouvelables aussi bien en France que dans les pays en développement. »

Oxfam suivra de près les annonces à venir sur le climat ainsi que les débats à l’Assemblée nationale sur le projet de loi Finances 2017. Nous resterons mobilisés pour que ces annonces positives sur la solidarité internationale soient effectivement suivies d’arbitrages ambitieux [1].

Contact

Caroline Prak
cprak@oxfamfrance.org
06 31 25 94 74
Twitter : @carolineprak

Notes aux rédactions

[1] Tribune inter-associative : Aide au développement : parions sur l’avenir !

 

 

;