Une incursion militaire totale à Gaza aura des conséquences humanitaires dramatiques

{{Paris, 3 mars 2008}} – Les projets israéliens d'incursion militaire totale à Gaza auront des conséquences humanitaires dramatiques, prévient Oxfam International. Oxfam International exprime sa vive préoccupation face au grand nombre de civils tués au cours de l'incursion militaire israélienne. Une attaque militaire de grande ampleur sur une zone aussi densément peuplée que la bande de Gaza aggravera le nombre déjà inacceptable de victimes civiles.

Le nombre de morts à Gaza s'est rapidement accru depuis l'intensification de l'incursion israélienne. Celle-ci a fait suite au décès, il y a quatre jours, d'un civil israélien par une attaque de roquettes. Sur la seule journée de samedi, plus de 55 Palestiniens ont été tués, dont de nombreux civils et au moins 5 enfants. Selon des sources israéliennes, deux soldats israéliens ont été tués et plus de 40 roquettes ont été lancées sur Israël.

La semaine dernière, une attaque aérienne menée par Israël a détruit les locaux, la clinique mobile et la pharmacie de la Palestinian Medical Relief Society (PMRS), un partenaire d'Oxfam International. La destruction de ces infrastructures médicales intervient au moment où les besoins humanitaires de base s'accroissent rapidement du fait du blocus continu de Gaza. L'accès à des services essentiels comme l'eau ou la santé publique est sur le point de s'effondrer.

Nicolas Vercken, responsable de plaidoyer à Oxfam France, déclare :

« Tous les éléments sont réunis pour assurer une détérioration dramatique de la situation humanitaire à Gaza. Une fois de plus, ce sont les civils innocents qui seront les plus affectés. Nous appelons toutes les parties au conflit à cesser toute violence à l'encontre des civils et à respecter leurs obligations au regard du droit international humanitaire. Nous appelons également la communauté internationale à agir immédiatement pour faire cesser l'escalade de la violence et de l'insécurité, et appuyons l'établissement d'une trêve afin d'assurer la protection des civils. Maintenir et accroître la souffrance humaine ne mènera certainement pas à la paix. »

Oxfam International appelle la communauté internationale à soutenir un processus de paix global et à tout mettre en oeuvre pour obtenir l'ouverture des frontières de Gaza afin de garantir la liberté de mouvement et l'accès – fondamental – aux biens humanitaires et commerciaux.

Note aux rédactions

Eléments de contexte sur l'engagement d'Oxfam France sur Israël/Palestine

Oxfam France, association française de solidarité internationale, est le membre français de la confédération Oxfam International. Pour Oxfam France, lutter efficacement contre la pauvreté et les injustices dans le monde implique de réduire les conflits et la violence et de mieux protéger les civils dans les conflits, car il ne peut y avoir de droits économiques et sociaux effectifs sans le droit de vivre en sécurité. Oxfam France n’intervient pas en tant que tel dans les opérations d’urgence mais se base sur la réalité du terrain et notamment sur les témoignages des populations touchées et des équipes sur place (équipes d’autres membres du réseau Oxfam International et des ONG partenaires sur place) pour développer son plaidoyer. Dans ce contexte, Oxfam France, en lien avec les équipes sur le terrain, se mobilise pour interpeller la communauté internationale et notamment la France, afin que la sécurité et la protection des civils soient considérées comme une priorité.

Contact

Contact presse :

ldine Furi, + 33 (0)1 56 98 24 45

Notes aux rédactions

;