Annulation de la dette de Haïti : votre voix a fait la différence !

Grâce au soutien de plusieurs centaines de milliers de personnes à travers le monde, la campagne menée par Oxfam et plusieurs organisations en faveur de l'annulation de la dette de Haïti est en train de porter ses fruits. Des engagements fermes des pays créanciers ont enfin été pris.

La pétition en faveur de l'annulation de la dette est désormais close. Vous pouvez soutenir nos campagnes en cours et/ou faire un don qui servira à mener d'autres actions de plaidoyer et mobilisation. – ire le communiqué de la plateforme Dette & Développemen (19/01/2010) – econstruire Haïti : les recommandations d'Oxfam Internationa (22/01/2010) A la fin du mois de janvier, une coalition d'organisations, dont Oxfam International et ses affiliés, lançait une campagne destinée à aider l'Etat haïtien à se reconstruire sur le long terme, après le terrible séisme qui a dévasté le pays. Avec votre soutien, nous avons voulu convaincre le Fonds monétaire international (FMI) et la communauté internationale d'annuler la dette de Haïti qui, avant le tremblement de terre, s'élevait à plus de 890 millions de dollars américains. A la suite du séisme, le FMI a promis de débloquer plus d'argent pour aider la population haïtienne à reconstruire son pays. Mais cet argent a été accordé sous forme de prêt, venant alourdir un peu plus encore la dette qui pèse sur ce pays déjà exsangue. Nous avons donc demandé au directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, de s'assurer que toutes les sommes promises à Haïti prendraient la forme de subventions et non de prêts susceptibles de faire gonfler la dette. Dans un premier temps, quelque 415 000 signatures appelant à l'annulation de la dette de Haïti et recueillies par Oxfam, Avaaz, ONE et Jubilee Debt Campaign ont été remises au ministre canadien des Finances Jim Flaherty, au cours de la réunion des ministres des Finances des sept Etats les plus riches (G7). Ce dernier a clairement soutenu notre demande. "Ce tremblement de terre a causé des dégâts sans précédent qui nécessitent des mesures exceptionnelles", a-t-il déclaré, affirmant que la dette ne devait pas obérer la reconstruction du pays. Les ministres du G7 ont ensuite souligné qu'ils s'engageraient à veiller à ce que la totalité des dettes de Haïti à l'égard du FMI soit effacée. Par ailleurs, les centaines de milliers de messages qui ont été adressés personnellement à Dominique Strauss-Kahn à ce sujet au cours des dernières semaines sont en train d'être regroupés et comptabilisés et seront remis prochainement au bureau du FMI, à Washington. La perspective d'une annulation totale de la dette de Haïti n'a jamais été aussi proche. Et nous espérons que les derniers détails seront réglés sous peu. Nous allons maintenir la pression sur le FMI et les pays riches afin de veiller à ce que cela ait un impact rapide sur le quotidien des Haïtiens les plus pauvres et les aide à se redresser. Merci à vous toutes et tous qui avez apporté votre aide en soutenant cette campagne. Nous vous invitons à vous rendre régulièrement sur cet espace afin de vous tenir informé-e-s des suites qui y seront données. – Pour plus d'informations sur les opérations humanitaires d'Oxfam international en Haïti à la suite du séisme : liquez ici|Oxfam International – Urgences – Séisme Haït.