Contrôle du commerce des armes : Plaidoyer local pour un traité mondial

A moins de deux mois du début des négociations à New York qui devraient donner naissance au Traité international sur le commerce des armes, nos groupes locaux sont plus motivés que jamais pour faire de ce traité un texte historique qui permette réellement de sauver des vies.

epuis plus d'un moi, des militants d'Oxfam aux quatre coins de la France mènent sans relâche des actions de plaidoyer auprès de leurs élu-e-s. _ Leur objectif : sensibiliser député-e-s et sénateurs-trices aux enjeux du traité et les convaincre de s'engager pour un traité fort et contraignant, notamment en signant la éclaration des parlementaire de la coalition internationale ontrol Arm. Et les résultats commencent à arriver : 16 parlementaires français ont déjà signé la déclaration, parmi lesquels l'ensemble des sénateurs du groupe écologiste, Yves Fromion, membre de la commission de la défense nationale et des forces armées de l'Assemblée nationale ou encore Michelle Striffler, vice-présidente de la commission du développement du Parlement européen. _ Nos groupes locaux ont également, à ce jour, décroché des rendez-vous avec cinq élus ! Jean-Paul et Béatrice, à Nancy, ont ouvert le bal en rencontrant vendredi 4 mai le sénateur Daniel Reiner, un poids lourd sur le dossier du commerce des armes, puisqu'il s’agit du vice-président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées. Pour Jean-Paul et Béatrice, l’expérience est positive. A peine sortis du rendez-vous, ils étaient prêts à recommencer ! " C'était une première pour nous , raconte Jean-Paul. On est complètement dans l’exercice de notre citoyenneté. Monsieur Reiner l'a d’ailleurs noté lui aussi, dès notre arrivée en nous disant 'Vous êtes bien dans votre rôle'. Et c’est vrai ! C’est une des forces d’Oxfam de permettre aux 'simples citoyens' comme moi de s’impliquer ainsi, directement. Et c'est un rappel pour les élus que leur rôle à eux est de représenter leurs citoyens. La relation de proximité et le fait que cette campagne soit portée par plusieurs associations, cela crée un faisceau de revendications qu'ils ne peuvent pas ignorer. _ Une petite déception cependant, sur le résultat de ce rendez-vous : M. Reiner n'a pas signé la Déclaration des parlementaires, mais nous savons que le Traité sur le commerce des armes est bien 'dans son radar'."

Aller plus loin

[Rejoindre un de nos groupes locaux->/-Rejoignez-un-groupe-ou-relais-][Interpeller François Hollande et signer notre pétition->Armes-un-commerce-meurtrier,1306] – Dans le monde entier, citoyens et citoyennes se mobilisent pour un TCA fort, ambitieux et contraignant. [Plus de 1000 parlementaires dans 50 pays ont déjà signé la déclaration des parlementaires->http://speakout.controlarms.org/wordpress/wp-content/uploads/2012/04/Parliamentary-Signatories_Most-Recent_April251.pdf].