Soudan du Sud : 48 heures pour agir

Samedi 9 juillet, le Soudan du Sud célèbrera son premier Jour de l'indépendance. Un moment de joie et de fête. Mais derrière les festivités, la violence et l'instabilité menacent les fondations de ce jeune pays. _ Les Nations unies doivent aider le Soudan du Sud à protéger sa population ! {Mise à jour 08 juillet 2011 _ Cette action est désormais terminée : les Nations unies ont entendu notre appel ! _ La résolution votée le 08 juillet indique que 7000 Casques bleus seront envoyés sur place, avec un mandat de protection des populations civiles. _ {{[Lire la réaction d'Oxfam France à l'annonce de la résolution du Conseil de sécurité de l'ONU sur la nouvelle mission de maintien de la paix au Sud Soudan->Sud-Soudan-Reaction-d-Oxfam-a-l,1135]}} }

Ces dernières semaines, plus de 180 000 personnes ont fui leurs maisons à cause des affrontements et de la violence des deux côtés de la frontière entre le Nord et le Sud Soudan. La stabilité – indispensable pour la réussite sur le long terme du Sud Soudan en tant que nouveau pays – est loin d'être assurée. La France peut jouer un rôle. Demandez à Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères, d'appuyer l'envoi au Soudan d'une mission de maintien de la paix dotée de moyens importants, pour protéger ces communautés. La taille et le mandat de cette mission, définis par le Conseil de sécurité de l'ONU, pourraient déterminer l'avenir du Sud Soudan, faire la différence entre un Sud Soudan solide et un pays peinant à sortir de la violence et de l'extrême pauvreté. En ce moment même, le Conseil de sécurité débat des effectifs et du champ d'action de la mission de maintien de la paix. La décision sera prise dans les prochaines 48 heures. _ 'heure n'est pas aux petites économie. Le Sud Soudan est sur le point de faire son entrée dans le monde, dernier Etat indépendant en date, un Etat de la taille de la France. Comme tout nouvel Etat, il a besoin de soutien. La France peut l'aider en s'assurant que les Nations unies remplissent leur rôle : accorder à la mission de maintien de la paix au Sud Soudan les ressources humaines et financières nécessaires, et lui octroyer un mandat pour protéger les populations civiles alors que le pays prend son envol.

Les moyens d'action proposés pour cette action éclair

– Le texte de la pétition _ Envoyez ce message à Alain Juppé : "Le Sud Soudan a besoin de notre aide. La France ne doit pas prendre la sécurité des populations à la légère. Il s’agit d’un moment historique pour ce nouveau pays : le jour de son indépendance, la France et les Nations unies doivent soutenir les Soudanais dans leur combat pour la stabilité, la prospérité et l’indépendance." – Vous pouvez également interpeller la représentation de la France auprès de l'ONU sur Twitter : franceon _ En twittant par exemple : Sud Soudan: déjà 1800 morts, 264 000 deplacés en 2011. La mission de l'ONU doit être à la hauteur des enjeux bit.ly/lpsBE6 Sud Soudan : Le Conseil de sécurité doit faire passer la vie des populations avant les économies bit.ly/lpsBE6