Les inégalités créent un fossé entre les plus riches et les plus pauvres et menacent la cohésion de nos sociétés tout en freinant les efforts menés pour lutter contre la pauvreté. Loin d’être une fatalité, les inégalités peuvent être combattues.

Les inégalités se creusent en France et dans le monde

Le constat d’Oxfam est sans appel : si la société est globalement plus riche, elle est incapable d’offrir une vie meilleure au plus grand nombre. En2020, les 1 % les plus riches possèdent plus de deux fois les richesses de 6,9 milliards de personnes, soit 90% de la population mondiale. En France, les 10 % les plus riches détiennent plus de la moitié des richesses nationales quand les 50 % les plus pauvres se partagent moins de 10 % du gâteau.

La responsabilité des responsables économiques et politiques

Les scandales d’évasion fiscale se multiplient sans réelle réponse politique. Dans les grandes entreprises, les révélations sur les dividendes records versés aux actionnaires et sur les écarts de rémunérations ne sont pas suivies d’actions correctrices, tandis que la fiscalité insuffisamment redistributive montrent que les responsables économiques et politiques n’agissent toujours pas sérieusement contre les inégalités.

Partout dans le monde, les sociétés se fracturent sur le mur des inégalités. Les gouvernements qui ont une lourde responsabilité dans la situation actuelle doivent impérativement retrouver le sens d’une économie plus humaine.

Pour lutter contre ce fléau, des solutions existent pourtant. Oxfam les porte, grâce à la force de la mobilisation citoyenne.

Contre les inégalités : un partage équitable des richesses et une fiscalité plus juste

Nous sommes toutes et tous les perdant·e·s de ce modèle économique défaillant et sexiste qui sert les intérêts d’une minorité d’hommes blancs ultra-privilégiés. Cette économie se fait au détriment du plus grand nombre, à commencer par les plus pauvres, en particulier les femmes et les filles du monde entier.

S’attaquer à ces inégalités est notre raison d’être. Nous les calculons pour mieux les dénoncer. Nous les refusons car elles ne sont en rien une fatalité. Une autre économie est possible. Tout est une question de choix politiques.

Ensemble, nous défendons un meilleur partage des richesses au sein des entreprises et une fiscalité socialement plus juste et au service du plus grand nombre, outils indispensables dans la lutte contre les inégalités et la pauvreté.

Un partage réellement équitable des richesses au sein des grandes entreprises

La lutte contre l'évasion fiscale pour financer les services publics

La défense d'un impôt juste et progressif

Pour lutter contre les inégalités, taxons les plus riches !

Je signe

Actualités de la campagne

ARCHIVE