Pétition Oxfam : 350 000 soutiens pour mettre fin à l’ère des paradis fiscaux

Aujourd’hui, Oxfam France a remis à l’eurodéputée Pervenche Berès, au Parlement européen à Bruxelles, une pétition ayant recueilli plus de 350 000 soutiens à travers le monde pour lutter contre l’évasion fiscale et mettre fin à l’ère des paradis fiscaux. 

Lancée lors du Forum économique mondial de Davos en janvier 2015 [1], la pétition « Pour réduire les inégalités, luttons contre l’évasion fiscale », a été remisepar Aurore Chardonnet, porte-parole d’Oxfam, Coraline Allanic et Benoit Golitin du groupe local de Paris et Chloé Bourguignon et Pia Drzewinski du groupe local de Strasbourg, afin de réaffirmer l’importance de l’adoption au niveau européen de mesures efficaces pour lutter contre l’évasion fiscale.

Au premier semestre 2017, une proposition de directive sur le reporting pays par pays public, mesure phare pour garantir une plus grande transparence sur l’activité des multinationales et lutter ainsi contre l’évasion fiscale, sera en effet discutée par les institutions européennes. Alors que la fraude et l’évasion fiscale représentent un manque à gagner de 1 000 milliards d’euros par an pour l’Union européenne et que des scandales d’évasion fiscale [2] ne cessent d’éclater, il est essentiel et urgent que l’Union européenne apporte des réponses fortes pour plus de transparence fiscale.

Si les pays riches perdent des milliards d’euros de recettes fiscales chaque année, les pays en développement ne sont pas en reste.Chaque année l’évasion fiscale des entreprises coûte ainsi aux pays pauvres plus de 100 milliards de dollars, et les prive de recettes fiscales nécessaires au développement de leurs services publics, avec pour conséquence l’accroissement des inégalités au niveau mondial.

Il est temps pour les responsables politiques de mettre fin à l’ère des paradis fiscaux qui alimentent les inégalités et empêchent des centaines de millions de personnes de sortir de la pauvreté.

Oxfam France suivra de près les débats au Parlement européen autour de la proposition de directive sur le reporting pays par pays public et poursuivra sa mobilisation lors de cette importante échéance.  

;