Mode durable : nos 5 conseils pour conserver ses vêtements

Prendre soin de nos vêtements est un moyen de lutter contre la surconsommation et l’expansion de la fast fashion. Depuis l’émergence de cette mode rapide, nous avons parfois pris l’habitude d’accorder peu d’importance aux pièces qui composent notre garde-robe, car elles semblent facilement remplaçables. Pourtant, ces vêtements font souvent l’objet d’un gaspillage massif et sont rarement recyclées.

Pour lutter contre cela, Oxfam vous propose 5 conseils pratiques pour une garde-robe quasiment impérissable.

Bien entretenir ses vêtements pour les conserver dans le temps

Comment bien laver ses vêtements ?

L’entretien de ses vêtements lors du lavage est une étape essentielle afin de préserver leur qualité et éviter qu’ils s’abîment. Pour vous aider à les conserver plus longtemps, voici plusieurs techniques de base qui ont fait leurs preuves :

  • Trier les vêtements en amont selon différents critères : il est conseillé d’éviter de mélanger les matières (laine, cachemire, tissu délicat …) ainsi que les couleurs (claires, foncées, blanc, noir…) au risque d’abimer vos vêtements.
  •  Eviter les lavages à haute température : cela peut altérer les couleurs et diminuer la densité du textile. Nous conseillons ainsi un cycle à 30° maximum (à l’exception du linge de maison) et de choisir un essorage entre 400 et 800 tours.
  • Retourner les vêtements avant de les laver : un geste simple pour éviter que la couleur ne s’estompe ou que le tissu ne se fragilise. Il est primordial d’y penser pour les jeans foncés et/ou linges délicats.
  • Privilégier la lessive liquide : contrairement à la lessive en poudre, elle ne contient pas d’agents blanchissants qui ternissent les couleurs du textile et est également plus performante à basse température. Les assouplissants/adoucissants, qui ont tendance à abimer les fibres des tissus, doivent être évités au maximum.
  • Ne pas surcharger la machine à laver : Le tambour ne doit pas être rempli à plus de 2/3 de sa capacité, ou le linge risque d’être mal lavé. De plus, plus la machine est chargée, plus les vêtements s’usent rapidement, car ils se frottent les uns contre les autres.
  • Placer les linges délicats dans des filets de protection : Pour les préserver au maximum nous conseillons d’y placer soutien gorges, pulls tricotés, chemises avec boutons et vêtements en matières « nobles ».
  • Boutonner les chemises et zipper les fermetures éclair : afin que les vêtements ne s’accrochent pas entre eux et s’abiment.

Comment bien sécher et repasser ses vêtements ?

Passée l’étape du lavage, il faut également penser au séchage et/ou repassage des vêtements qui doivent être les plus délicats possible. Voici quelques conseils pratiques à appliquer dès maintenant :

  •  Ne pas sécher les pièces de couleur au soleil, notamment les couleurs foncées : Le soleil altère en effet les pigments du tissu et a tendance à ternir les couleurs.
  •  Eviter le recours au sèche-linge : Cela use les vêtements et n’est en plus de cela pas très écologique. Si vous avez peu d’espace chez vous pour l’étendre, voici quelques astuces :
    ▪ Transformez les tringles à rideau de douche en étendoir à linge
    ▪ Accrochez vos draps sur les portes (attention au bois peint cependant)
    ▪ Utilisez des porte-serviettes rabattables et accrochez-les au mur, dans un endroit où il y a peu de passage
    ▪ Utiliser un séchoir d’appoint à placer directement sur le radiateur
  • Eviter le fer à repasser : il peut détériorer les fibres des vêtements. Privilégiez plutôt un steamer ou une centrale à vapeur, qui s’adaptent mieux au repassage des vêtements et qui conviennent davantage aux matières délicates.

Réparer ses vêtements pour prolonger leur vie

Dans une démarche de mode durable, il  est important de rafistoler nos vêtements. Même usés ou abîmés, ils peuvent continuer leur vie au sein de notre garde-robe. Voici quelques idées :

  • Confier ses vêtements à un atelier de réparation (cordonnerie, couture…): que ce soit pour des chaussures, vêtements ou autres, ces structures sauront redonner une seconde vie à vos pièces favorites ! Bien sûr, cela a un coût (compter entre 10€ et 20€ selon la réparation en moyenne), mais cela permet surtout d’allonger la durée de vie de vos vêtements préférés, tout en évitant de consommer à nouveau.
  • Brosser régulièrement ses vêtements pour se débarrasser des bouloches et des poils d’animaux.
  • Raccommoder ses vêtements à la maison. Pour cela, vous aurez besoin :
    • D’une aiguille, à choisir en fonction du tissu à raccommoder
    • D’un fil adapté (matière et couleur)
    • D’un dé à coudre pour plus de sécurité
Icone_fils_oxfam.jpg

Pour apprendre à coudre, de nombreux moyens existent. La structure « Good Gang » propose par exemple des ateliers autour de ces thématiques, de l’entretien à la customisation, via le concept de « visible mending ». La passionnée de vintage Marion Louisa réalise en outre des tutoriels de couture upcycling, comme cette vidéo qui explique comment coudre un pantalon.

Privilégier la mode éthique pour des vêtements qui durent dans le temps !

Se tourner vers des matières durables et des finitions de qualité

Les matières utilisées pour la confection des vêtements issus de la fast fashion, ainsi que la qualité des finitions diminuent fortement les chances de les conserver dans un bon état. Aujourd’hui, de nombreuses enseignes nous poussent à la surconsommation en proposant sans cesse de nouvelles collections, souvent à bas prix, mais aux conséquences sociales et environnementales désastreuses.

Chez Oxfam, nous encourageons dans la mesure du possible le choix de matières textiles de qualité telles que le coton biologique, le lin, ou la laine issue d’élevages qui respectent les animaux. Ces matières naturelles, plus robustes, vous permettront de conserver vos vêtements dans la durée. Les labels peuvent être un indicateur, mais Oxfam milite pour la régulation des pratiques des entreprises, qui pourront véritable contribuer à renverser les déséquilibres de pouvoir, les inégalités et les violations des droits humains au travail présentes dans l’industrie textile.

Par ailleurs, nous pouvons vous conseiller deux plateformes utiles pour éclairer vos choix et choisir la mode durable :

  • Slo We Are : Ce site propose un audit indépendant basé sur 250 critères (gouvernance de l’entreprise, pratiques RSE, chaîne de valeur, engagement éco-responsable …) afin d’orienter les consommateur·rice·s vers des marques s’inscrivant dans une démarche responsable et éthique. De nombreux partenaire de notre boutique solidaire parisienne, Le Dressing d’Oxfam, ont souhaité réaliser cet audit (N’go shoes, Panafrica, Umoja).
  • Clear Fashion : Cette application permet de scanner le code-barre de vos vêtements et ainsi de connaître leur histoire et leur impact. Faisable chez vous donc, ou en boutique. Plus de 400 marques ont été passées au crible selon 4 thématiques : droits humains, santé, environnement, animaux.
Oxfam_LeDressing_Paris@Michael BUNEL

Pour des pièces éthiques et durables rendez-vous dans notre boutique solidaire, Le Dressing Oxfam, situé au 62 avenue Parmentier 75011 Paris. Nous proposons des produits de nombreuses marques engagées partenaires, telles que Les Récupérables, Loom ou encore Jules & Jenn mais aussi des articles de seconde main.

Dénicher des trésors de seconde main et avoir le réflexe « don »

Il n’est pas rare de penser « je n’ai plus rien à me mettre », et ce même quand nos placards débordent. Les enseignes de fast-fashion en sont responsables, car elles nous poussent à consommer toujours plus, et à vouloir constamment de nouvelles pièces dans notre garde-robe. Selon l’étude « Loved Clothes Last » de Fashion Revolution, 26% des vêtements sont jetés parce qu’ils ne sont plus à la mode. Un autre chiffre alarmant montre que sur les 26kg de textile consommés par les européens chaque année, 11kg sont jetés, soit près de la moitié !

Afin de briser ce cercle vicieux encouragé par la fast fashion, nous encourageons la recherche de la pièce rare ou « coup de cœur », afin de (re)devenir amoureux de nos vêtements, de véritablement apprécier les porter et d’en prendre soin dans le temps. Pour cela, de nombreuses friperies existent partout en France.

A Paris, Lille et Strasbourg retrouvez les boutiques solidaires Oxfam France pour une mode plus  durable et responsable ! Nos équipes et bénévoles sauront vous aiguiller dans la recherche de la pièce parfaite, que vous saurez chérir ou redonner, pour plus de créativité et de circularité.