Accords de partenariat économique : huit ans d’impasse

Le 27 septembre 2010 marque le huitième anniversaire des négociations sur les Accords de partenariat économique (APE) entre l'Union européenne et les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). C'est également la journée de mobilisation internationale contre les APE.

Près de trois ans après l'échéance du 31 décembre 2007 qu'avait fixée la Commission européenne, la majorité des négociations des Accords de partenariat économique (APE) est encore dans l'impasse, seule la région Caraïbes ayant signé un accord complet.

Des accords de libre-échange "pires que l'OMC"

Les organisations de la société civile européenne et des pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (dits pays "ACP") expriment depuis longtemps leurs préoccupations au sujet des négociations des APE, accords de libre-échange qui vont bien au-delà des exigences de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Dans le cadre de la campagne mondiale "Stop APE", Oxfam France se mobilise depuis plus de quatre ans contre les APE (voir les campagnes : APE : l'OMC en pire et APE : Imposer n'est pas négocier) et fait pression sur la France pour qu'elle prenne position en faveur des pays ACP qui risquent de subir les conséquences de ces accords.

Pour des accords en faveur du développement

Au niveau européen, les affiliés de la confédération Oxfam mènent également campagne auprès de leurs gouvernements et font pression sur la Commission européenne pour qu'elle développe des accords commerciaux favorables au développement. Le mandat de négociation donné par les Etats membres à la Commission européenne en 2002 n'est pas adapté au contexte actuel de crise économique, financière et alimentaire qui frappe de plein fouet les pays ACP, dont la majorité est constituée de Pays les moins avancés (PMA).

Des prises de position au niveau européen fin octobre

Les Commissaires européens au Commerce et au Développement ont récemment adressé une lettre aux Etats membres européens pour leur demander d'exprimer leurs visions sur la poursuite des négociations, lors de la réunion des ministres de la Coopération au développement qui se tiendra les 21 et 22 octobre 2010. En Europe, les organisations de la société civile saisissent donc l'occasion de cette journée anniversaire pour interpeller leurs responsables gouvernementaux afin qu'ils déchargent la Commission européenne de son mandat sur les Accords de partenariat économique, et envisagent d'autres perspectives pour assurer que les relations commerciales entre l'UE et les pays ACP prennent enfin en compte les priorités de développement des pays et régions ACP.

En savoir plus

– Voir le clip de la chanson Le blues des APE[Questions/réponses sur les Accords de partenariat économique->Questions-Reponses,633] (APE), sur le site d'Oxfam France – ["Accords de partenariat économique (APE) : quelles conséquences pour les pays du Sud ?"->/IMG/pdf/impacts_accords-partenariats-economiques_APE_Oxfam.pdf], document de synthèse d'Oxfam France, Aitec et CCFD-Terre solidaire (mars 2009) – Consulter le programme d'Oxfam France consacré au [Commerce international et à l'investissement->-Commerce-international- ]