Corne de l’Afrique : Les actions d’Oxfam

Oxfam intervient aujourd’hui auprès d’un million de personnes frappées par la sécheresse et a pour objectif de fournir à 3 millions de personnes de l’eau propre, des aménagements sanitaires, des kits d’hygiène, mais aussi de la nourriture et de l’argent pour assurer les besoins vitaux des familles.

 

 

<doc1945|right> La confédération Oxfam est présente au Somaliland, en Éthiopie et au Kenya, et apporte une aide d’urgence mais mène aussi des programmes qui portent sur le développement, la prévention à long terme ainsi que des activités de plaidoyer pour combattre les causes profondes de la sécheresse chronique. Au-delà de la mobilisation internationale urgente et nécessaire, il faut enrayer le cycle des successions de crises humanitaires en Afrique. Cette crise en Afrique de l’Est, la plus grave du 21è siècle dans la région, est la 5ème crise alimentaire de masse en Afrique depuis 2000 (Ethiopie 2000, Malawi 2002, Niger 2005, Sud Soudan 2008).</doc1945|right>

Éthiopie

Oxfam est présent en Ethiopie depuis 1974, et a été une des premières ONG à travailler dans ce pays. La confédération Oxfam y mène des programmes de développement de l’agriculture dans les régions d’Amhara, d’Oromiya, et de Benishangul Gumuz. Nous soutenons 100 000 petits agriculteurs, avec une attention particulière à la place et aux besoins des femmes. _ Nous travaillons également avec nos partenaires locaux, auprès des communautés qui vivent de l’élevage, sur les questions d’éducation, de santé, mais aussi de développement économique. Aujourd’hui, 4,5 millions d’Éthiopiennes et Éthiopiens et près de 300 000 réfugiés sont touchés par la crise. Plusieurs affiliés Oxfam interviennent sur place et portent assistance à 450 000 personnes environ. Nous aidons les communautés à trouver des sources d’eau pérennes en réalisant des forages, en développant des programmes de motorisation de l’approvisionnement en eau et en améliorant les systèmes traditionnels de récupération de l’eau. Dans les zones les plus sèches et les plus touchées, nous avons acheminé par camion des réserves d’eau, distribuées d’urgence à plus de 32 000 personnes. L’eau est traitée puis utilisée pour boire, cuisiner, laver et maintenir les animaux en vie. Chaque personne reçoit au moins 5 litres d’eau – le minimum vital dont chacun a besoin. Des agents de santé communautaire dirigent également des campagnes visant à circonscrire la propagation des maladies hydriques telles que la diarrhée.

Kenya

Au Kenya, où Oxfam est présent depuis 1963, des affiliés Oxfam, en partenariats avec des associations locales, vise à améliorer l’accès à la nourriture et à l’eau potable, le développement économique et l’accès aux soins de base pour les populations les plus vulnérables. Nos programmes au Kenya comportent aussi une dimension de plaidoyer pour améliorer la gourvenance et la résolution de conflits. 4,3 millions de Kenyans et Kényannes sont touchées par la crise. Les programmes d’Oxfam ont permis de venir en aide à près de 900 000 personnes. Le bétail est pour une majorité de la population la source principale de revenus et d’alimentation, mais la sécheresse a rendu les animaux faibles, voire mourants, et difficiles à vendre. Le programme de « réduction des troupeaux » d’Oxfam consiste à acheter les chèvres et les moutons les plus affaiblis, veillant ainsi à ce que leurs propriétaires reçoivent de l’argent et un revenu vital avant que les animaux ne meurent, puis à les abattre afin de fournir de la viande à la communauté. _ Environ 900 000 animaux vulnérables, appartenant à 18 000 familles, bénéficient également des programmes vétérinaires et de vermifugation d’Oxfam. Oxfam mène aussi des programmes d’hygiène et santé pour prévenir les maladies comme le choléra. Le camp de Dadaab, à la frontière somali-kenyane, qui est déjà le plus grand camp de réfugiés au monde où près de 400 000 personnes vivent dans des conditions très rudimentaires, continue de voir arriver chaque jour des centaines de réfugiés. _ Oxfam y construit des toilettes communes, creuse des forages et installe des tuyaux et des robinets pour fournir de l’eau potable au camp.

Somalie

Cette crise alimentaire touche 4 millions de personnes, 750 000 personnes risques de mourir de faim en Somalie. Oxfam travaille en Somalie depuis quarante ans, à la fois par de l’aide humanitaire d’urgence et des programmes sur le long terme. _ Nos équipes ainsi que nos partenaires locaux, sans qui toute action dans ce pays parmi les plus dangereux au monde serait impossible, mettent en place des programmes argent-contre travail, qui permettent de fournir un revenu aux bénéficiaires tout en construisant toilettes, systèmes d’acheminement de l’eau, etc. _ Oxfam aide aussi les populations rurales à devenir plus résilient et à se préparer aux sécheresses (en construisant des systèmes de récupération de l’eau de pluie ou par la vaccination du bétail par exemple). Dans les régions les plus touchées du Somaliland, Oxfam et ses partenaires locaux acheminent d’urgence de l’eau par camion, apportant ainsi de l’eau potable aux villages dont toutes les sources sont asséchées. Des ingénieurs d’Oxfam réparent également les forages et les puits de surface dans les zones où de l’eau est disponible. A Mogadiscio, Oxfam soutient des centres de nutrition pour des milliers d’enfants souffrant de malnutrition et fournit de l’eau, des lits et des machines de radiologie au seul hôpital pour enfants qui fonctionne du pays. _ Depuis le début de son intervention d’urgence en juillet 2011, Oxfam a aidé plus de 800 000 personnes.

Soutenez l’intervention d’urgence d’Oxfam

– Donnez à l’un des affiliés travaillant sur place ou participant à l’appel à don d’urgence : _ xfam Allemagn _ xfam Etats-Uni _ xfam Australi _ [Oxfam Canada->http://www.oxfam.ca/what-we-do/emergencies/east-africa-food-crisis-urgent-help-needed] _ [Oxfam Grande Bretagne->https://donate.oxfam.org.uk/eastafrica?intcmp=hp_hero_eastafrica-donate_050711] _ [Intermon Oxfam (Espagne)->http://www.intermonoxfam.org/es/page.asp?id=2288] _ [Oxfam Nouvelle-Zélande->https://www.oxfam.org.nz/_payment/donations.asp?code=4F886EBB1A1C5C1F] _ [Novib (Oxfam aux Pays-Bas)->http://www.oxfamnovib.nl/help-de-Hoorn-van-Afrika.html]

Aller plus loin

La confédération Oxfam est aussi présente en Ouganda et au Soudan du Sud, à travers des programmes sur le long terme, pour améliorer durablement l’accès des populations à la nourriture, soutenir l’agriculture locale et fournir eau et soins vétérinaires aux communautés vivant de l’élevage. La confédération Oxfam a lancé un ambitieux appel à don pour la Corne de l’Afrique et les populations qui luttent pour leur survie en ce moment-même. – [En savoir plus sur la crise en Afrique de l’Est->http://oxfamfrance.org/Crise-alimentaire-La-corne-de-l,1134]

 

Découvrez la campagne CULTIVONS pour combler les failles de notre système alimentaire défaillant, pour que les causes structurelles des crises comme celle-ci soient traitées. – [Rejoignez le mouvement !->Cultivons-La-Terre-La-vie-Le-monde,1099]
 

;