L’aide du XXIe siècle : reconnaître les réussites et corriger les failles

Ce rapport d'Oxfam décrit en détails les réussites indéniables de l'aide au développement, mais aussi ses limites et ses dérives, notamment par le passé. Il propose des solutions au défi du financement du développement.

L'aide publique au développement, qui contribue à sauver des millions de vies, a récemment essuyé de vives critiques. Ces dernières s'appuient sur des exemples isolés d'aide inefficace pour généraliser leur thèse selon laquelle toutes les formes d'aide sont inopérantes et doivent être réduites ou progressivement supprimées. Ce constat est à la fois infondé et irresponsable.

Partant de faits objectifs en matière d'aide, le présent rapport démontre que, même si l'aide ne peut pas à elle seule ér adiquer la pauvreté ou redresser l'extrême déséquilibre du partage des richesses qui caractérise le monde dans lequel nous vivons, une aide de qualité, en ce XXIe siècle, permet non seulement de sauver des vies, mais s'avère également indispensable pour que des pays sortent durablement de la pauvreté.

Auteur(s) du rapport

Oxfam

;