Objectifs de Développement Durable

La France se donnera-t-elle les moyens de transformer le monde ?

S’appuyant sur les succès et les enseignements tirés des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), les Objectifs de développement durable (ODD) ouvrent de nouvelles perspectives dans la lutte contre la pauvreté pour la période 2016-2030. Ces 17 objectifs, déclinés en 169 cibles,  visent à mieux protéger notre planète, à réduire les inégalités économiques et sociales et à promouvoir les droits humains.

Ces objectifs mondiaux sont ambitieux et ont une portée historique : il s’agit, non plus seulement de réduire, mais aussi d’éradiquer l’extrême pauvreté et la faim dans le monde d’ici quinze ans. Loin de promouvoir de simples palliatifs, les ODD s’attaquent aux causes profondes de la pauvreté et s’appliquent à tous les pays, pas uniquement aux pays pauvres. Les ODD sont le fruit de longues négociations entre gouvernements auxquelles la société civile, le monde universitaire et scientifique, le secteur privé, ainsi que des millions de citoyennes et citoyens dans le monde, ont été associés.

L’urgence pour la France de financer les Objectifs de Développement Durable

La France, 6ème puissance économique mondiale, doit être à la hauteur des enjeux. En 2014, seul 0,36 % du revenu national brut de la France a été consacré à l’aide au développement, le plus bas niveau d’investissement dans cette politique publique depuis 2001. Si le gouvernement français veut se montrer à la hauteur des ambitions énoncées par les ODD, il doit absolument inverser cette tendance néfaste pour le développement et les plus vulnérables. La publication du projet de loi de finances 2016 le 30 septembre prochain sera un indicateur clé de la volonté de la France sur le terrain des ODD. Une nouvelle baisse de l’APD serait, dans ce contexte, incohérente et inadmissible. Dans le même temps, des sources de financement supplémentaires et innovantes pour la lutte contre le changement climatique doivent être mobilisées, conformément aux engagements pris dans le cadre de la CCNUCC.

 

Auteur(s) du rapport

Oxfam France