Assembler toutes les pièces du puzzle

27/06/2012

Ou pourquoi le traité sur le commerce des armes négocié en juillet 2012 doit réguler les pièces et composants utilisés pour les armes et les équipements militaires.

Les équipements militaires et les armes modernes ne peuvent pas être fabriqués ou entretenus sans les pièces ou les composants qui s'échangent sur un marché mondialisé. Si ce commerce n'est pas régulé parallèlement au commerce des armes complètes, il sera impossible de réduire l'impact des transferts irresponsables d'armes sur les droits de l'Homme, la sécurité et le développement.

Entre 2008 et 2011, le marché mondial des pièces et des composants s'élevait à au moins 9,7 milliards de dollars. Cet important arsenal de pièces d'armement s'étend des composants de pointe destinés aux avions aux pièces pour armes de petit calibre et armes légères. Sans ce flux massif de pièces et de composants, le commerce des armes tel que nous le connaissons actuellement n'existerait pas.