Réduire de moitié la proportion de la population qui souffre de la faim : est-ce encore possible ?

Alors que le temps presse, les crises mondiales entravent désespérément la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

Le seul moyen d'éviter la déroute passe par un plan de sauvetage de tous les OMD. Il est encore possible de réduire de moitié la proportion de la population qui souffre de la faim si les pays en développement élaborent eux-mêmes les bonnes politiques et consentent à des investissements adéquats, si les pays donateurs augmentent considérablement leur aide dans les domaines de l'agriculture, de la sécurité alimentaire et de la protection sociale par le biais de plans régionaux et nationaux et si les principaux défis en matière de sécurité alimentaire sont relevés collectivement.

Auteur(s) du rapport

Oxfam

;