Syrie : le moment de vérité

Appel à l'action en amont des pourparlers de paix en Syrie, et au-delà

Les pourparlers de paix tant attendus devraient reprendre à Genève au mois de novembre. La communauté internationale doit privilégier une aide qui améliore la situation humanitaire et soutenir les appels à une résolution politique de la crise en créant les conditions de son succès.

Cette nouvelle dynamique peut potentiellement permettre de réelles avancées dans le cas où des actions urgentes et immédiates sont déployées en matière d'aide et si des efforts sont faits pour mettre fin au bain de sang. La communauté internationale doit fournir une aide à la hauteur de la crise. Ensemble, les gouvernements doivent faire pression sur l'État syrien, les groupes d'opposition et les pays limitrophes pour garantir que les personnes dans le besoin ont bien accès à l'aide. Dans ce cadre, il est indispensable que la communauté internationale appelle à une solution politique à la crise, demande l'arrêt immédiat des hostilités et accepte de mettre fin à l'approvisionnement en armes et munitions de tous les protagonistes.

Auteur(s) du rapport

Oxfam