COP 21

Le Fonds vert : qu’est-ce que c’est ?

En 2009, à l’issue de la conférence de Copenhague au Danemark (COP15), les pays développés s’étaient engagés à mobiliser 100 milliards de dollars par an d’ici à 2020 afin d’aider financièrement les pays en développement à réduire leurs émissions et à s’adapter aux impacts du changement climatique. 

Signature de l’accord de Paris : une étape symbolique pour accélérer la lutte contre le changement climatique

22/04/2016

Quatre mois après la Conférence internationale sur le climat (COP21), plus de 160 pays se réunissent aujourd’hui au siège de l’ONU à New-York pour signer l'accord de Paris. « Cette cérémonie a avant tout un rôle symbolique, mais elle doit aussi être l’occasion de consolider la dynamique issue de cet accord international et accélérer la lutte contre le changement climatique », déclare Armelle Le Comte, Chargée des questions climat et énergie pour Oxfam France.

Financements climat : après l'accord de Paris, des engagements qui restent à concrétiser

21/04/2016

Quatre mois après la Conférence internationale sur le climat (COP21), plus de 160 pays s’apprêtent à signer l'accord de Paris. Cette cérémonie de signatures, qui aura lieu vendredi 22 avril au siège de l’ONU à New York, a avant tout un rôle symbolique. Mais elle doit aussi être l’occasion de consolider la dynamique issue de cet accord international et de poursuivre la lutte contre le changement climatique.

Quel avenir pour les centrales à charbon d'EDF et ENGIE?

02/03/2016

L’année dernière, EDF et ENGIE avaient annoncé qu’ils mettraient fin à leurs projets de construction de nouvelles centrales à charbon dans le monde. Quelques mois après la COP21, où en est-on de ces promesses?

Climat : une année de mobilisation pas comme les autres

Après une année de mobilisation intense pour le climat, Il est essentiel de mesurer le chemin parcouru ces derniers mois et de maintenir la pression pour les prochaines étapes.

COP21 - Paris s’éveille aux impacts du changement climatique

12/12/2015

Dans son discours d’ouverture, François Hollande avait lui-même donné la grille de lecture permettant d’analyser les résultats de l’accord de Paris : la nécessité de contenir le réchauffement en dessous de 1,5 ou 2 degrés au plus à travers des révisions à la hausse immédiates et régulières des objectifs de réduction des émissions et l’importance de soutenir financièrement les populations les plus vulnérables.
Mais Paris n’est pas magique…

COP21 - Un pas en avant, deux pas de côté

10/12/2015

En réaction à la publication de la nouvelle ébauche du texte de l’Accord de Paris, Romain Benicchio, porte-parole d’Oxfam France, déclare :

En direct COP21 : Réaction sur le texte et actualités - Jour 5

04/12/2015

Les co-facilitateurs ont publié deux nouveaux textes ce matin: une version légèrement modifiée du texte officiel ainsi qu'une version nettoyée contenant des propositions de compromis de la part de différents pays afin de trouver une position commune.

Les 10 % les plus riches de la planète génèrent 50 % des émissions de CO2 mondiales

01/12/2015



La moitié la plus pauvre de la population mondiale – les 3,5 milliards de personnes les plus menacées par l’intensification catastrophique des tempêtes, des sécheresses et autres phénomènes extrêmes liée au changement climatique – n’est responsable que de 10 % des émissions de CO2. En revanche, les 10 % les plus riches de la planète sont responsables d’environ la moitié des émissions de CO mondiales. C’est ce qu’il ressort du rapport «  Inégalités extrêmes et émissions de CO », publié aujourd’hui par Oxfam, alors que les négociations sur le climat sont en cours à Paris.

Inégalités extrêmes et émissions de CO2

01/12/2015

Dans le présent document, Oxfam expose l’ampleur des inégalités mondiales à partir d’estimations des émissions de CO2 liées aux modes de consommation des habitants riches et des plus pauvres dans différents pays, et en les comparant.

Pages

S'abonner à COP 21