Sept ans après le début de la crise syrienne, les réfugiés vivent toujours dans des abris précaires au camp de Zaatari en Jordanie. En réponse, Oxfam a lancé un projet de construction alternatif appelé "SuperAdobe". Contrairement aux abris précaires, le SuperAdobe est composé pour la plupart de matières organiques et génère un minimum de déchets. 

;