Transmettez vos valeurs pour un monde plus juste

La pauvreté n’est pas une fatalité. Nous en sommes convaincu·e·s. Le mouvement Oxfam repose sur la conviction que chacun·e, à sa façon, peut s’engager pour construire un monde plus juste, où la pauvreté ne serait plus qu’un mauvais souvenir. C’est l’addition de ces engagements qui est moteur de changements réels.

Si vous partagez notre vision et nos valeurs, pour une action globale contre les inégalités et la pauvreté à travers le monde, sachez que faire un legs, une donation ou souscrire une assurance-vie au bénéfice de notre association représente un soutien durable pour nos actions et nos campagnes. Il n’y a pas de petits ou gros legs, chaque soutien est essentiel pour que nos campagnes aient un impact encore plus retentissant et nous aide à bâtir un monde plus juste.

Le legs une disposition testamentaire qui vous permet de transmettre tout ou partie de votre patrimoine.

Une donation est un contrat par lequel le donat.eur.rice transfère la propriété d’un bien.

Une assurance-vie est un contrat d’épargne qui permet de constituer un capital.

Recevez notre brochure pour tout comprendre sur les legs, donations et assurances-vie !

Oxfam France protège vos données personnelles. Nous vous tiendrons informé.e de nos actions et ferons appel à votre générosité. Conformément à la loi informatique et Libertés du 6 janvier 1978 et au RGPD, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux informations vous concernant en vous adressant à web@oxfamfrance.org

Les questions fréquentes

Que puis-je transmettre ?

Vous pouvez par exemple léguer des biens immobiliers (appartement, maison, terrain, local commercial, libre ou occupé…), ou des biens mobiliers (meubles, objets d’art, bijoux, somme d’argent, avoirs bancaires, portefeuille d’actions ou d’obligations, droits d’auteur…).

Vous pouvez transmettre la totalité de vos biens, une partie ou un bien précis à Oxfam France :

  • L’ensemble de vos biens : vous désignez Oxfam France légataire universelle de l’ensemble de vos biens.
  • Un bien spécifique, une catégorie de biens ou un pourcentage d’un bien : le reste de vos biens revient à d’autres personnes ou organismes.

Quelle somme minimale puis-je léguer ?

Tout soutien, quel qu’en soit le montant, est précieux et essentiel. Il concrétise votre engagement à nos côtés et fait de vous un bienfaiteur d’Oxfam. Cependant, si le montant que vous souhaitez léguer est inférieur à 1 000 euros, il est préférable de nous le transmettre de votre vivant sous forme de don pour éviter les frais notariés qui pourraient réduire votre legs à néant.

Oxfam France doit-il payer des droits de succession ?

Oxfam France est une association de loi 1901 et est donc habilité à recevoir des legs, donations et assurances-vie sans aucun prélèvement fiscal. 

Quels sont les différents types de testaments ?

Le testament authentique : il est rédigé par un notaire, sous la dictée du testateur en présence de deux témoins ou d’un autre notaire. Il garantit contre les ambiguïtés ou les erreurs juridiques, sa forme ni son contenu ne peuvent être contestés. Il est ensuite enregistré par le notaire au Fichier Central des Dispositions des Dernières Volontés.

Le testament olographe : il est rédigé par vous-même à la main sur une simple feuille de papier, puis daté et signé de la main du testateur. Il est plus facilement contestable par les éventuels héritiers évincés. Si vous choisissez cette option, commencez-le par la mention « Ceci est mon testament qui révoque toutes dispositions antérieures » et pensez à indiquer vos nom, prénom et à le dater et le signer. Il est conseillé de le faire relire par votre notaire afin de vous assurer de son efficacité et de lui demander de l’inscrire au Fichier Central des Dispositions des Dernières Volontés.

Quels sont, par exemple, les engagements que peut tenir Oxfam France lors d'une transmissions ?

  • De gérer vos objets personnels (photos de famille ou autre) et de remettre certains objets à d’autres bénéficiaires mentionnés dans votre testament,
  • Laisser un écrit pour les générations futures,
  • Fleurir votre sépulture,
  • Placer votre animal de compagnie afin qu’il ait une vie heureuse.

Les membres de ma famille peuvent-ils s’opposer à mon legs en faveur d’un organisme reconnu d’utilité publique comme Oxfam France ?

Seuls les héritiers réservataires ont des droits sur votre succession. Si la réserve héréditaire a bien été respectée, vos héritiers ne peuvent contester votre choix. Par ailleurs, si vous avez désigné précisément un légataire universel, aucun autre membre de la famille n’est autorisé à réclamer une partie de votre patrimoine.

Nos légataires témoignent

« Votre testament est la preuve de ce en quoi vous croyez. Si vous partagez les valeurs et la vision d’Oxfam d’un monde dénué de pauvreté, alors vous avez la possibilité d’aider les plus vulnérables à se construire une vie meilleure. La générosité ne devrait pas être nécessaire pour aider les plus vulnérables. Mais c’est malheureusement le cas. J’ai donc décidé de faire un legs d’une partie de mes biens à Oxfam. Tout le monde ne peut pas soutenir les associations. Mais s’il vous plaît, n’attendez pas une catastrophe humanitaire pour le faire. »

Derek, légataire d’Oxfam

Pour aller plus loin

Recevez notre brochure gratuite

Votre contact sur le legs, la donation ou l’assurance-vie

Maud Thibault, responsable collecte de fonds, Oxfam France

Maud Thibault
Responsable collecte de fonds
+33 (0)1 56 98 29 70
mthibault@oxfamfrance.org

Recevez notre brochure pour tout comprendre
sur les legs, donations et assurances-vie !

Oxfam France protège vos données personnelles. Nous vous tiendrons informé.e de nos actions et ferons appel à votre générosité. Conformément à la loi informatique et Libertés du 6 janvier 1978 et au RGPD, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux informations vous concernant en vous adressant à web@oxfamfrance.org