Oxfam travaille avec le gouvernement indonésien pour fournir de l’eau potable et des installations d’hygiène aux personnes touchées par le tsunami qui a frappé le détroit de Sunda en Indonésie ce 22 décembre.

Les dernières informations font état d’un bilan de 373 morts et 128 disparus, plus de 1500 blessés et plus de 11 000 déplacés. Ces chiffres pourraient s’aggraver du fait que des villes côtières des îles de Sumatra et de Java ont été ravagées par les vagues géantes qui se sont abattues dimanche après l’éruption du volcan Anak Krakatau.

 

Le volcan est de nouveau entré en éruption hier et les zones environnantes sont toujours submergées de cendres et de fumée, faisant craindre l’arrivée de nouvelles vagues.

Dino Argianto, responsable des opérations d’Oxfam à Yogyakarta, a déclaré: « Les gens sont sous le choc, ils craignent pour leur sécurité et redoutent l’arrivée d’un nouveau tsunami ou des glissements de terrain. Ils s’inquiètent également pour leurs familles et amis portés disparus.

« Des milliers de personnes sont hébergées dans des camps de fortune et ont besoin d’une aide urgente, notamment de l’eau potable, de la nourriture et des équipements sanitaires. Nous devons également accorder une attention particulière à la sécurité des femmes et des enfants sur place.

« Deux de nos équipes sont déjà sur le terrain et travaillent avec des partenaires locaux pour évaluer les besoins afin d’intervenir le plus rapidement possible. »

 

Oxfam fournira de l’eau potable, construira des toilettes et distribuera des kits d’hygiène comprenant des couvertures et du savon.

L’Indonésie est l’un des pays du monde les plus exposés aux catastrophes. Il a déjà fait face à plusieurs urgences humanitaires cette année qui au total ont fait près de 4.000 morts et disparus et des centaines de milliers de personnes déplacées.

Oxfam, en collaboration avec ses partenaires, a porté assistance à plus de 100.000 personnes affectées par les tremblements de terre à Sulawesi en fournissant de l’eau potable, en installant des points d’eau et des canalisations, en construisant des toilettes et en distribuant plus de 17.000 kits d’hygiène. Oxfam s’efforce également de renforcer les capacités humanitaires des partenaires locaux afin qu’ils puissent intervenir immédiatement en cas d’urgence.

Lien vers la page de dons : https://donner.oxfamfrance.org/donner_urgence_indonesie/

Contact presse : Marion Cosperec – mcosperec@oxfamfrance.org – 07.68.30.06.17

Total
3
Shares