7 propositions pour que le G20 ne sauve pas uniquement le système financier

Combien d'autres crises aussi meurtrières que celle de la Corne de l'Afrique faudra-t-il pour que les dirigeants se donnent enfin les moyens d'éliminer la faim?

Des organisations humanitaires internationales majeures, réunies dans la coalition FeedinG20, appellent le G20 à adopter une série de mesures qui ont fait leurs preuves pour faire reculer l'insécurité alimentaire et la malnutrition. Leur plan en 7 points sera rendu public le 15 septembre, en amont de la réunion du Groupe de travail G20 développement.

Trois ans après la crise alimentaire de 2008, le drame de la Corne de l'Afrique démontre que les dirigeants n'ont pas pris les mesures suffisantes pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle pour tous. Sur les engagements pris lors du sommet du G8 de 2009 de consacrer 22 milliards de dollars sur 3 ans à l'agriculture et à la sécurité alimentaire, seuls 22% ont été effectivement engagés.

La malnutrition tue. Elle freine également le développement économique. Le G20 a comme but officiel d' « assurer une croissance mondiale fondée sur des bases saines et solides ». Cela ne saurait être atteint sans la mise en place de politiques agricoles, alimentaires et nutritionnelles fortes. Le cas de la Corne de l'Afrique l'illustre clairement.

Nourrir la réflexion du G20 pour nourrir la planète

Plusieurs grandes organisations humanitaires internationales (Action contre la Faim International, CARE International, Helen Keller International, Oxfam et World Vision International) se sont donc rassemblées au sein de la coalition FeedinG20. Leur but : proposer au G20, dans le cadre de son mandat, de nouvelles politiques efficaces dans la lutte contre l'insécurité alimentaire et la malnutrition.

La coalition dévoilera son plan en 7 points le 15 septembre à Paris, en amont de la réunion du Groupe de travail G20 développement.

Elle appelle également d'autres organisations humanitaires et de développement à travers le monde à soutenir ses demandes d'ici le sommet de Cannes, dans un seul but : faire en sorte qu'à l'heure de la crise alimentaire dans la Corne de l'Afrique, le G20 ne sauve pas seulement le système financier.

Notes

– La coalition FeedinG20 rendra public son appel aux dirigeants et ses 7 propositions lors d'une conférence de presse
_ le 15 septembre à 10h30
_ au CAPE (Centre d'Accueil de la Presse Etrangère)
_ Grand Palais
_ Cours la Reine – Perron Alexandre III
_ 75008 Paris

– Les représentants des cinq organisations humanitaires membres de la coalition FeedinG20 seront présents pour présenter ces 7 propositions et expliquer la nécessité de leur mise en œuvre, dans un contexte affecté notamment par l'insécurité alimentaire, la volatilité des prix et le changement climatique.

– Le site de la coalition FeedinG20 : ww.feeding20.or

Contacts Presse

Oxfam : Magali Rubino : rubino@oxfamfrance.or / + 33 (0) 1 56 98 24 45
_ ACF : Christina Lionnet : lionnet@actioncontrelafaim.or / + 33 (0) 1 43 35 82 37
_ CARE : Jean Christophel : [christophel@carefrance.org->mailto:christophel@carefrance.org] / +33 (0)1 53 19 81 19
_ Helen Keller : Jennifer Klopp : [jklopp@hki.org->mailto:jklopp@hki.org] / + 1 (212) 212 532 0544 ext 808
_ World Vision : Erik Lavarde : [e.lavarde@visiondumonde.fr->mailto:e.lavarde@visiondumonde.fr] / +33 (0)1 49 49 11 33

Contact

Notes aux rédactions

;