Adoption de la Loi d’orientation et de programmation relative à la politique de développement et de solidarité

La Loi d’orientation et de programmation relative à la politique de développement et de solidarité internationale vient d’être adoptée en première lecture à l’Assemblée nationale. C’est une première en France à laquelle Oxfam France avait appelé et dont nous saluons l’adoption.

Oxfam France regrette toutefois que la programmation budgétaire et le pilotage de l’aide n’aient pas pu être débattus dans ce cadre, une occasion manquée.

Pour Luc Lamprière, directeur général d’Oxfam France :

« Cette loi sur le développement et la solidarité internationale va fortement contribuer à la rénovation démocratique de la politique française d’aide publique au développement. Elle s’inscrit dans un processus plus large initié par les Assises du développement en 2013, des décisions interministérielles prises dans la foulée à Matignon et par des échanges fructueux avec les parlementaires et le gouvernement en amont des débats qui se sont tenus hier et cette nuit dans l’hémicycle ».

« Avec 320 amendements déposés, les député-e-s se sont pleinement emparé-e-s de ce texte, contribuant ainsi à un débat parlementaire historique sur cet important sujet de politique publique. Nous serons vigilants quant à la confirmation des orientations votées en première lecture, et à l’adoption du texte après le passage au Sénat dans quelques mois ».

Oxfam France regrette que le gouvernement n’ai pas saisi cette opportunité pour faire de cette loi une véritable programmation budgétaire en faveur de la solidarité internationale et revoir le trop complexe, et peu lisible, pilotage du système français d’aide au développement.

Contact

Magali Rubino
Responsable des relations média
mrubino@oxfamfrance.org
01 56 98 24 45  / 06 30 46 66 04

;