Priorités de la France : l’Euro 2016 avant les G8 et G20 2011 ?

Alors que plusieurs députés ont auditionné le président de la Fédération française de football et Raymond Domenech sur les contre-performances de l'équipe de France de football, Oxfam France attend des parlementaires français qu'ils attachent au moins autant d'intérêt et de temps aux questions de développement, de commerce des armes ou de contrôle des opérations extérieures (Opex) que celui qu'ils ont bien voulu consacrer au suivi des promesses de l'équipe de France de football.

Cette mobilisation de l'Assemblée nationale intervenant quelques jours après l'nnulation, à la veille du G8 de Toronto, d'un rendez-vous entre les ONG et le Président de la République|Réaction à l'annulation par Nicolas Sarkozy de la rencontre avec les ONG avant le G8 et le G20 (communiqué Oxfam France, 24 juin 2010 qui avait coïncidé avec la rencontre de Nicolas Sarkozy avec Thierry Henry, Oxfam France s'interroge de nouveau, au lendemain des ommets de Muskoka et Toronto|Rencontres du G8 et du G20 – Actualité, documents, vidéos, photos et archives (Oxfam France, sur les priorités internationales de la France.

L'organisation rappelle que cette semaine, les derniers arbitrages budgétaires en cours à l'Elysée devraient déterminer le montant du budget de la France en matière d'aide publique au développement qui sera présenté au Parlement dans les prochains jours. Ce budget détermine l'action de la France dans la lutte contre la pauvreté et la faim, pour la santé et l'éducation dans les pays les plus pauvres En 2005, la France s'est engagée à atteindre 0,51% du RNB consacrée à l'APD en 2010 et 0,7% d'ici à 2015.].

Or, selon les informations d'Oxfam France confirmées par les déclarations de Bernard Kouchner dans la presse la semaine dernière [[« L'année prochaine, ça va régresser, on en sera à 0,41 % du PIB », a précisé [le ministre des affaires étrangères, Bernard Kouchner] ajoutant que la période était « extraordinairement compliquée » et qu'il avait « honte de penser à quel niveau nous sommes par rapport aux organisations internationales ». (Les Echos, 25 juin 2010)]], les différentes options proposées sur ce budget font craindre pour 2011 le non-respect par la France de ses engagements qui ont été rappelés par le Président au Canada cette semaine. Les inquiétudes sont particulièrement fortes sur le niveau des lignes de subventions (dons) de la France en direction des services essentiels, santé ou éducation, et du secteur agricole dans les pays les plus pauvres.

Oxfam France rappelle, au cas où ce calendrier aurait été oublié, qu'avant même d'organiser l'Euro 2016 de football, la France organisera dès l'an prochain deux sommets internationaux, le G8 à Nice au printemps et le G20 en novembre 2011.

L'année prochaine, le monde ne s'intéressera donc pas seulement aux performances sportives de nos équipes sportives nationales mais aussi à sa capacité à être au niveau des attentes et des promesses dans d'autres domaines, notamment celui de la lutte contre la faim, la pauvreté, les changements climatiques et les injustices.

Autant de domaines où l'action de la France peut, si elle se donne les moyens de tenir ses engagements, avoir un impact considérable.

En savoir plus

En octobre 2009, Oxfam France a publié un dossier [« Armes et guerres : des 'choses' pas assez sérieuses pour les parlementaires ? »->IMG/pdf/dossier-oxfam_controle-parlementaire.pdf] sur le contrôle parlementaire sur les opérations extérieures et les exportations d'armes de la France dont les conclusions sont sévères pour le législatif français.

Consulter également les programmes d'Oxfam France :
[Aide publique au développement->-Aide-publique-au-developpement-]
[Contrôle du commerce des armes->-Controle-du-commerce-des-armes-]
[Contrôle parlementaire->-Controle-parlementaire-]

Contact presse

Magali Rubino : [mrubino@oxfamfrance.org->mailto:mrubino@oxfamfrance.org] / 01 56 98 24 45 / 06 30 46 66 04

Contact

Notes aux rédactions