Réaction des ONG au vote du Parlement européen sur les APE

« {Un mauvais signal, au mauvais moment} », c'est le commentaire des ONG qui condamnent le vote aujourd'hui du Parlement européen qui a donné son assentiment à l'Accord de partenariat économique (APE) régional des Caraïbes et de l'accord intérimaire de la Côte d'Ivoire.

Marc Maes de la coalition d'ONG belge 11.11.11, déclare:

« Il est profondément décevant que le parlement européen ait validé des accords à ce stade. Les préoccupations des pays ACP sont ignorées, alors même que des parlementaires des Caraïbes ne se sont pas encore exprimés, ni assurés que ces accord soient bien en faveur du développement de leur pays. Il est aussi absurde que le Parlement européen valide l'accord intérimaire avec la Côte d'Ivoire alors que les négociations avec l'ensemble de la région Afrique de l'Ouest sont toujours en cours, ce qui risque de nuire à l'intégration régionale. »

« Les pays ACP doivent avoir toute latitude pour concevoir et mettre en œuvre des politiques qui répondent à leurs propres besoins de développement. Les modalités et la rapidité des négociations des APE compromettent cet objectif »

La Commissaire européenne au commerce, Catherine Ashton, a adressé lundi derniers ses préoccupations aux députés sur une série de sujets de contentieux.

Jean-Denis Crola d'Oxfam France, déclare :

« Mme Ashton a raison quand elle souligne la nécessité de refléter les demandes des pays ACP, de respecter les préoccupations régionales et d’avoir un processus souple et non pas un dialogue imposé pour négocier les APE. Mais loin de ces discours de bonne volonté, les négociations demeurent en réalité opaques et les sujets directement liés au développement des pays ACP trop souvent écartés. »

Contact

Contacts presse :

Paris : agali Rubin, + 33 (0)1 56 98 24 45 / + 33 (0)6 30 46 66 04

Notes aux rédactions

communiques-de-presseArray
(
    [0] => WP_Term Object
        (
            [term_id] => 687
            [name] => Communiqués de presse
            [slug] => communiques-de-presse
            [term_group] => 0
            [term_taxonomy_id] => 687
            [taxonomy] => category
            [description] => 
            [parent] => 0
            [count] => 1213
            [filter] => raw
            [cat_ID] => 687
            [category_count] => 1213
            [category_description] => 
            [cat_name] => Communiqués de presse
            [category_nicename] => communiques-de-presse
            [category_parent] => 0
        )

)
WP_Post Object
(
    [ID] => 3317
    [post_author] => 2
    [post_date] => 2009-03-25 09:37:00
    [post_date_gmt] => 2009-03-25 08:37:00
    [post_content] => 

"{Un mauvais signal, au mauvais moment}", c'est le commentaire des ONG qui condamnent le vote aujourd'hui du Parlement européen qui a donné son assentiment à l'Accord de partenariat économique (APE) régional des Caraïbes et de l'accord intérimaire de la Côte d'Ivoire.
Marc Maes de la coalition d'ONG belge 11.11.11, déclare: "Il est profondément décevant que le parlement européen ait validé des accords à ce stade. Les préoccupations des pays ACP sont ignorées, alors même que des parlementaires des Caraïbes ne se sont pas encore exprimés, ni assurés que ces accord soient bien en faveur du développement de leur pays. Il est aussi absurde que le Parlement européen valide l'accord intérimaire avec la Côte d'Ivoire alors que les négociations avec l'ensemble de la région Afrique de l'Ouest sont toujours en cours, ce qui risque de nuire à l'intégration régionale." "Les pays ACP doivent avoir toute latitude pour concevoir et mettre en œuvre des politiques qui répondent à leurs propres besoins de développement. Les modalités et la rapidité des négociations des APE compromettent cet objectif " La Commissaire européenne au commerce, Catherine Ashton, a adressé lundi derniers ses préoccupations aux députés sur une série de sujets de contentieux. Jean-Denis Crola d'Oxfam France, déclare : "Mme Ashton a raison quand elle souligne la nécessité de refléter les demandes des pays ACP, de respecter les préoccupations régionales et d’avoir un processus souple et non pas un dialogue imposé pour négocier les APE. Mais loin de ces discours de bonne volonté, les négociations demeurent en réalité opaques et les sujets directement liés au développement des pays ACP trop souvent écartés."

Contact

Contacts presse : Paris : agali Rubin, + 33 (0)1 56 98 24 45 / + 33 (0)6 30 46 66 04

Notes aux rédactions

[post_title] => Réaction des ONG au vote du Parlement européen sur les APE [post_excerpt] => "{Un mauvais signal, au mauvais moment}", c'est le commentaire des ONG qui condamnent le vote aujourd'hui du Parlement européen qui a donné son assentiment à l'Accord de partenariat économique (APE) régional des Caraïbes et de l'accord intérimaire de la Côte d'Ivoire. [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => reaction-des-ong-au-vote-du-parlement-europeen-sur-les-ape [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2018-10-02 11:59:12 [post_modified_gmt] => 2018-10-02 09:59:12 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://www.oxfamfrance.org/pressrelease/reaction-des-ong-au-vote-du-parlement-europeen-sur-les-ape/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw )