L’action humanitaire d’Oxfam : sauver des vies aujourd’hui, permettre qu’elles se reconstruisent demain

Oxfam est l’un des principaux acteurs humanitaires mondiaux en situation d’urgence et dispose d’une expertise technique reconnue, construite au cours de ses 76 ans d’actions à travers le monde. Suite à des catastrophes naturelles de grande ampleur ou en cas de conflits, Oxfam apporte une aide d’urgence en particulier pour l’accès à l’eau et à des systèmes d’assainissement, ou encore, à la santé publique, la sécurité alimentaire ou la protection des civils.

L’action humanitaire d’Oxfam ne s’arrête pas à la phase d’urgence. Elle s’accompagne en amont et à la suite d’un travail de long terme, moins visible et pourtant indispensable, autant pour anticiper les crises que pour permettre une reconstruction durable et efficace.

Répondre à l’urgence

Au total, Oxfam intervient aujourd’hui dans plus de 90 pays et répond à plus de 30 situations d’urgence à travers le monde.

En 2015-2016, en collaboration avec 584 partenaires, Oxfam a apporté une aide humanitaire d’urgence à 13,7 millions de personnes.

Le temps est très souvent un facteur déterminant lorsqu’il est question d’apporter une aide essentielle, vitale, à des populations impactées par une catastrophe ou un conflit. Pour répondre à ce défi majeur, Oxfam est en mesure de déployer des équipes dans 90 pays dès les premières heures ou les premiers jours après la déclaration d’une urgence. Des expert-e-s (hydraulicien-ne-s, logisticien-ne-s) viennent en renfort des équipes locales. La situation est évaluée le plus rapidement possible, afin de couvrir dès le début de l’intervention les besoins les plus essentiels : sécurité physique et médicale, alimentation, eau potable et toilettes (primordiales car elles permettent de limiter la propagation d’épidémies telles que le choléra).

Ainsi, au Népal, après le tremblement de terre du 25 avril 2015, sur les trois premiers mois, Oxfam a fourni de l’eau potable, des kits d’hygiène, des toilettes, des abris d’urgence et de la nourriture à plus de 300 000 personnes parmi les plus pauvres du pays, sauvant ainsi de nombreuses vies.

En 12 mois, ce sont plus de 480 000 personnes qui ont bénéficié des interventions d’Oxfam dans sept des districts les plus sinistrés du Népal. Nous avons notamment mis les populations au chaud et à l’abri, reconstruit des communautés, permis aux filles de retourner à l’école et restauré les moyens de subsistance.

 

Installation d’un réservoir de stockage d’eau à Sindhupalchok au Népal par l’équipe Oxfam d’intervention d’urgence en collaboration avec les partenaires locaux - ©Oxfam
Installation d’un réservoir de stockage d’eau à Sindhupalchok au Népal par l’équipe Oxfam d’intervention d’urgence en collaboration avec les partenaires locaux – ©Oxfam

Nos principes humanitaires sont fondés sur la défense des droits humains. Nous sommes impartiaux: nous apportons une aide en fonction des besoins, sans aucune considération d’origine, de culture, e croyance, d’âge, de handicap ou autre. Nous sommes indépendants vis-à-vis de tout gouvernement ou toute organisation politique.

 

Je fais un don à Oxfam France

Une expertise mondiale en eau et assainissement

Oxfam est un leader mondial particulièrement reconnu pour son expertise en matière d’eau et d’assainissement (connu sous le terme WASH en anglais : Water, Sanitation and Hygiene). Nous mettons en place des solutions variées, d’abord de manière temporaire dans les premiers jours de la crise, en acheminant de l’eau potable par camion-citerne par exemple, puis dès que possible avec des solutions pérennes : extension du réseau d’eau urbain, captage des sources, latrines durables, etc. Notre expertise nous permet de développer nos propres solutions pour répondre aux besoins que nous identifions. Nous avons par exemple conçu des réservoirs d’eau en kit : démontés ils occupent peu de volume et peuvent être facilement acheminés sur une situation d’urgence par avion. Ils s’assemblent simplement, en quelques heures, et fournissent une solution durable pour stocker de manière saine et sécurisée de grandes quantités d’eau. Peu d’organisations sont capables de mettre en place un système d’approvisionnement en eau de haute qualité à n’importe quel endroit du globe !

Oxfam dispose également d’un espace de stockage à Oxford lui permettant de mettre à la disposition des autres ONG, ses produits et son matériel d’expertise WASH.

Nous travaillons dans le respect des communautés pour trouver ensemble les solutions les plus adaptées et pour faire de la prévention sur les bons comportements à adopter en matière d’hygiène en situation de crise.

Prévenir et renforcer en amont des crises

Dans le cas de crises soudaines notamment, comme une inondation ou un tremblement de terre, Oxfam est préparé pour apporter rapidement les réponses adaptées. Pour cela, nous avons développé deux mécanismes, en lien étroit avec nos partenaires locaux :

  • Un système d’évaluation, nous permettant de déterminer rapidement les situations nécessitant une intervention. Que ce soit via nos interactions avec d’autres ONG et acteurs institutionnels, tels que les agences onusiennes, ou via des mécanismes de collecte d’informations régulières (les bulletins météos, l’évolution des prix des matières premières, en particulier des céréales, sur les marchés locaux…) nous analysons en permanence un faisceau d’informations nous permettant de déceler les premiers signes d’une crise à venir.
  • Un plan de contingence dans les pays présentant les risques de crises les plus élevés : nous préparons la stratégie de réponse adaptée pour chacun des scenarios identifiés. Ce travail se fait en impliquant les différents acteurs locaux. Il est fondamental pour pouvoir répondre de manière rapide et efficace à une crise.

Au-delà des activités de préparation, nous nous efforçons de réduire les risques et leurs conséquences sur les populations pauvres en soutenant des programmes de développement à long terme.

Agir de concert avec les acteurs locaux

Le rôle des acteurs locaux (institutions publiques, gouvernements, autorités locales) est au centre d’une profonde réflexion menée par les ONG internationales sur l’évolution de l’aide humanitaire. Le modèle actuel comporte en effet un rôle prédominant des ONG internationales dans la gestion des crises, avec une place marginale des acteurs locaux. Ce sont les gouvernements de ces pays en crise qui ont le mandat pour apporter assistance et protection aux populations affectées.

Dans toutes ses interventions, Oxfam n’agit pas seule. Nous soutenons de plus en plus les acteurs locaux, développons et renforçons leurs capacités afin qu’ils puissent eux-mêmes assurer les interventions d’urgence dans leur propre pays.

Reconstruire sur le long terme

Si Oxfam intervient en urgence pour apporter une aide vitale, notre action se poursuit aussi sur le long terme, afin de permettre aux personnes impactées de reconstruire progressivement leurs vies.

Nous aidons, par exemple, à relancer les exploitations agricoles ou apportons une aide financière aux populations pour qu’elles parviennent à se nourrir correctement , tout en soutenant l’économie locale.

Le respect et la promotion des droits des femmessont au cœur de nos actions, dans l’ensemble des programmes et activités que nous menons, en urgence ou sur le long terme.

En s’attaquant aux racines mêmes de la pauvreté, les campagnes de mobilisation, que nous menons à travers le monde avec le soutien de millions de citoyen-ne-s, permettent de soutenir des changements durables et profonds, facteurs de paix, de développement et de sécurité pour les populations les plus vulnérables. Car l’expérience le montre tristement : ce sont aujourd’hui les pays les plus pauvres qui restent les plus durement touchés par les catastrophes naturelles ou les conflits armés.

Au niveau international, Oxfam interpelle régulièrement différents Etats, bailleurs de fonds et institutions (Nations unies, Union européenne, Union africaine, etc.) pour mieux financer les réponses aux différentes crises humanitaires, intégrer davantage les femmes et la société civile dans les processus de paix et de reconstruction, ou encore mettre la protection des populations civiles et le respect du droit international humanitaire au cœur des différentes opérations militaires.

 

Des femmes portant des bidons d’eau au Soudan du sud
Des femmes portant des bidons d’eau au Soudan du sud ©Kieran Doherty/ Oxfam

L’action humanitaire d’Oxfam sauve des vies. Elle change des vies sur le long terme, qui en changeront d’autres à leur tour.

Je fais un don à Oxfam France

Un monde plus juste