2011 : Nos solutions face aux crises se sont fait entendre !

2011 a été une année exceptionnelle à bien des égards pour Oxfam France : avec un G8 et un G20 en France, alors qu'il est rare qu'un seul pays soit l'hôte de ces deux sommets une même année, nous avons eu une occasion unique de faire entendre encore plus fort nos solutions face à l’aveuglement des politiques actuelles. Avec notre campagne ciblant le G20, nous avons défendu notamment nos propositions pour exiger une meilleure redistribution des richesses et lutter efficacement contre les inégalités grandissantes dans le monde, et des résultats encourageants ont été enregistrés.

Par ailleurs, 2001 a vu également le nouveau succès du Trailwalker, le développement de nos Magasins solidaires, et un dynamisme exceptionnel de nos groupes locaux.

Enfin, la crise alimentaire dans la corne de l'Afrique a été l’occasion de montrer l’efficacité de notre travail de plaidoyer et la nécessité d’agir sur le long terme pour que de telles crises ne se reproduisent pas.

Remettre la finance dans le bon sens avec la Taxe Robin des Bois

De février à novembre, nous nous sommes mobilisés (avec vous, et des dizaines de milliers de citoyens et citoyennes en France, à nos côtés !) pour pousser Nicolas Sarkozy, l'Europe et les membres du G20 à adopter ne taxe sur les transactions financières pour le développement et le clima. Une minuscule taxe de 0,05% sur les flux financiers, la Taxe Robin des Bois, qui, appliquée à l'échelle mondiale, pourrait rapporter des centaines de milliards d'euros chaque année, pour faire avancer l'accès aux soins et à l'éducation, lutter contre le réchauffement climatique, soutenir l'agriculture paysanne… Bref, lutter contre les causes structurelles de la pauvreté.
_ i une telle taxe n’a pas encore été adoptée, nous avons – vous avez – été entendu : partout dans les médias, les décideurs politiques en parlent aujourd’hui comme un outil à mettre en place. Le Parlement, la Commission et le Conseil européens se sont prononcés également en 2011 en faveur d'une telle taxe, poussés notamment par la France et l'Allemagne ; en France, le Sénat a voté un amendement pour l'inclure dans la loi de finances 2012, 1 000 économistes et de nombreux rapports d'experts la réclament… Résultat de cette ormidable pression citoyenn internationale portée notamment par [plus de 500 000 personnes et des dizaines d’organisations de la société civile du Nord au Sud->http://www.taxerobindesbois.org/latest/remise-de-la-p-tition-taxe-robin-des-bois] : le communiqué final du G20 estime qu'une taxe sur les transactions financières pour le développement est bel et bien un mécanisme de financement innovant à étudier ; Nicolas Sarkozy a même cité expressément la « Taxe Robin des Bois » dans sa conférence de clôture du sommet.

[Voir toutes les actions menées par Oxfam France pendant la campagne Taxe Robin des Bois->Taxe-Robin-des-Bois,1165]

_ Cette idée, autrefois jugée utopique, n’a jamais été aussi proche de voir le jour ! Le combat continue en 2012… [Nous avons besoin de vous pour maintenir la pression !->-Donner-]

G8, G20 : Oxfam fait la une sur les deux sommets

La taxe n'était pas la seule revendication d'Oxfam au G8 et au G20. Nous avons également demandé des comptes aux membres du G8 sur leurs engagements des années précédentes : [Oxfam a dévoilé que le G8 tenait une double comptabilité et « inventait » 18 milliards d'aide !->Sommet-de-Deauville-la-double,1082] Les conclusions du sommet ont été à la « hauteur » de cette attitude scandaleuse en ne prenant [aucune décision concrète->G8-un-communique-a-la-normande,1093], soutenant tout de même la transparence des paiements effectués par les compagnies pétrolières, gazières et minières aux gouvernements – une mesure que nous demandions -, mais sans la rendre obligatoire !
_ [A Cannes, en novembre, nous demandions également au G20->G20-2011-des-actes,1193] d'avancer dans sa lutte contre les paradis fiscaux et d'agir concrètement pour améliorer la sécurité alimentaire des populations les plus vulnérables en luttant contre la spéculation à outrance sur les denrées alimentaires. [Un rendez-vous raté pour la présidence française->Reaction-d-Oxfam-France-aux,1240], qui après avoir mis ce sujet en haut de l'agenda du G20, a échoué à apporter les réponses rendues encore plus nécessaires par la crise : régulation efficace des marchés, exigence de transparence des entreprises quant à leurs activités dans les paradis fiscaux, soutien à l'agriculture paysanne, arrêt des accaparements de terre et révision complète des politiques liées aux agrocarburants.

_ Si les dirigeants politiques n'ont pas été à la hauteur des enjeux, nous avons su faire entendre nos propositions auprès des citoyens et des médias :
– Voir nos dossiers consacrés à nos actions au [G8->G8-2011-assez-de-promesses,1074] et au [G20->G20-2011-des-actes,1193].
_ [Aidez-nous à continuer à porter des solutions pour un monde plus juste en 2012 !->-Donner-]

CULTIVONS un avenir meilleur

L'agriculture est une préoccupation majeure d'Oxfam, et notre plaidoyer sur le sujet a été particulièrement actif cette année : G20 agricole, réunion du Comité de la sécurité alimentaire, crise alimentaire dans la corne de l'Afrique…
_ Si le G20 a été décevant, notre travail de pression auprès du gouvernement a porté ses fruits : le 27 juillet, [nous dénoncions les faiblesses de l’aide française pour la Corne de l'Afrique->Conference-des-donateurs-a-Nairobi,1152] touchée par une grave crise alimentaire ; [3 jours plus tard, la France triplait son aide->La-France-engage-30-millions-d,1157] pour la région !
_ En novembre, [le Sénat a adopté un amendement supprimant la défiscalisation des agrocarburants->Agrocarburants-le-Senat-pour-la,1261], ce que nous demandions depuis plusieurs années. Si l'amendement n'a pas été adopté par l’Assemblée, c’est un signe encourageant qui montre que nous devons continuer à ne rien lâcher sur ce sujet car nos demandes commencent à être entendues.
_ Des victoires, mais loin d'être suffisantes au regard de la crise actuelle, et des inégalités criantes de notre monde : chaque jour, près d'un milliard d'êtres humains vont se coucher avec la faim au ventre. C'est une personne sur sept. Et d'ici 2050, nous serons 9 milliards. Dans un monde aux ressources limitées, comment assurer la sécurité alimentaire pour tous ?

C'est pour proposer des solutions à ce défi qu'Oxfam a lancé une grande campagne internationale sur 4 ans, [CULTIVONS->Cultivons-La-Terre-La-vie-Le-monde,1099], pour changer le système alimentaire mondial : rapports d’expertise, travail de plaidoyer, décryptage auprès des médias, autant d'actions pour expliquer que les solutions existent et qu'il est urgent de les mettre en œuvre pour que chacun dans le monde puisse manger à sa faim. En 2012, l’accent sera mis particulièrement sur l'accaparement des terres, nous comptons sur vous pour faire parler de cette campagne et de nos solutions !

Groupes locaux et mobilisation du public

En France, nos groupes locaux sont plus motivés que jamais pour lutter contre les inégalités. Ils l'ont démontré tout au long de l'année 2011, en portant haut et fort les couleurs de la campagne Robin des Bois : ils ont multiplié les actions, notamment lors d'une semaine de mobilisation autour de la [St-Robin->Robin-sort-du-bois,1071] en avril, puis [au G20, où une cinquantaine de militants Oxfam ont embarqué à bord du G20 Express, bus affrété spécialement pour l'occasion.->G20-Express-dans-la-peau-d-une,1229] A Nice, dans la [grande manifestation de l'alter-sommet, ils ont concentré toute l'attention du public et des médias, en faisant un striptease->Alter-G20-a-Nice-Oxfam-France-et,1228], pour démontrer que 0,05% c'est peu, mais ça peut tout changer !
_ Nos militants étaient sur tous les fronts, jusqu'aux bords des chemins du [Trailwalker->Le-Trailwalker-2012-est-en-marche,1250], qui pour sa deuxième édition, est devenu un temps fort de la campagne.
_ En effet toutes les occasions sont bonnes pour informer et sensibiliser le public. C'est aussi le rôle de nos Magasins qui se sont développés : ouverture d'une [nouvelle Bouquinerie parisienne en mai->Ouverture-prochaine-d-une-nouvelle,1067], ouverture d'une [Friperie->Ouverture-de-la-premiere-friperie,1221] à Lille début 2012…
[Tenez-vous informés des prochains événements->/-Agenda-]

Donnez de la voix contre les armes, citoyens!

Oxfam a été très active en 2011 pour faire respecter les droits des populations dans les zones de conflits : en juillet [nous avons obtenu des Nations unies qu'elles s'engagent à assurer une présence militaire dans les zones affectées par la LRA->Deplacees-deconnectes-et-oublie,1166], cette milice la plus meurtrière d'Afrique qui sévit dans le Nord-Est de la république Démocratique du Congo. Tout au long de l'année, nous avons également publié rapports et communiqués pour [faire pression sur la communauté internationale afin que les droits de la population afghane->-Afghanistan-] et notamment des femmes soient respectés. Nous sommes aussi restés particulièrement vigilants à la situation au Soudan, alors que [2011 a marqué la naissance de l'Etat du Sud Soudan->D-enormes-defis-attendent-le,988]. Sous la pression de la société civile, portée notamment par Oxfam, le Conseil de Sécurité des Nations unies a voté [une résolution s'engageant à protéger les civils et les droits humains.->Sud-Soudan-Reaction-d-Oxfam-a-l,1135]


En 2012, votre mobilisation sera à nouveau cruciale : en juillet sera adopté le [Traité sur le commerce des armes->-Controle-du-commerce-des-armes-], pour lequel nous nous battons depuis des années et c'est à New York que tout va se jouer. Il est impératif que les Nations unies adoptent un traité fort et contraignant sur le contrôle des armes. 875 millions d’armes à feu (y compris les armes civiles, militaires et de maintien de l’ordre) sont en libre circulation dans le monde. Alors qu'il existe des lois internationales strictes pour réguler le commerce des bananes et des iPods, un commerce aussi stratégique et dangereux que celui des armes classiques reste sans contrôle réel.
_ Environ 2 000 personnes meurent chaque jour de la violence armée. Ce chiffre est inacceptable. En 2012, mobilisez-vous à nos côtés et faites entendre votre voix pour un Traité sur le commerce des armes vraiment efficace !
[Aidez-nous dès maintenant à faire de cette ligne droite un succès de la mobilisation citoyenne pour sauver des millions de vies dans le monde !->-Donner-]