Oxfam France, 25 ans d’engagements : le témoignage de Danièle, bénévole

Cette année, Oxfam France fête ses 25 ans. 25 ans d'engagements, 25 ans de mobilisations pour un monde plus juste sans pauvreté. Pour remercier tous nos donateurs, bénévoles, adhérents, militant-e-s qui nous ont accompagné toutes ces années et continuent à nous soutenir aujourd'hui, nous leur donnons la parole tout au long de l'année 2013.

Chaque mois, découvrez les personnes qui partagent avec nous les valeurs du réseau Oxfam : citoyenneté active, conviction que la pauvreté n’est pas une fatalité et qu’elle peut être combattue par la volonté politique des décideurs et la mobilisation de citoyens éclairés et indignés contre les inégalités.

Danièle, bénévole en magasin Oxfam

Comment avez-vous connu Oxfam France ?

Je suis dans une petite association, la FUB (France Université Butembo) qui aide les écoles de la ville de Butembo, au Nord-Kivu en République démocratique du Congo. Dans une documentation sur les ONG qui intervenaient dans cette région il y avait en particulier Oxfam.

Pourquoi avez-vous choisi de vous engager auprès de l'association ?

A mon départ en retraite, j'étais décidée à faire du bénévolat, j'ai cherché, et après avoir regardé les sites internet de plusieurs associations j'ai opté pour Oxfam France, car son engagement correspond tout à fait à mes souhaits. D'une part pour les buts affichés, d'autre part pour les moyens mis en œuvre. Le travail de sensibilisation et de mobilisation des citoyens est très important pour faire progresser nos idées.

Quelle est la campagne qui vous a le plus marquée ?

La campagne "Hold-up" sur les paradis fiscaux a eu, je pense, beaucoup d'impact. Elle a permis de mettre en évidence les mécanismes qui sous-tendent l'évasion fiscale et l'ampleur du phénomène.

Que souhaiteriez-vous à Oxfam France pour cet anniversaire et les années à venir ?

Quand je parle d'Oxfam France à mes amis, peu en ont entendu parler. C'est normal car l'action d'Oxfam en France est relativement récente, en tous cas sous ce nom. J'espère que la notoriété d'Oxfam va progresser pour lui permettre d'avoir un nombre d'adhérents et de militants de plus en plus grand.